Projet pilote dans la restauration ferroviaire: La deuxième voiture Starbucks sur les rails.

Fin novembre 2013, les CFF ont réalisé une première mondiale en lançant la nouvelle voiture Starbucks. Comme prévu, une deuxième Coffee House circule depuis le 9 mai 2014 sur le parcours reliant Genève à Saint-Gall et parachève ainsi le projet pilote qui se poursuit jusqu’au début 2015. Le Starbucks sur les rails s’adresse à une nouvelle clientèle et complète l’offre de restauration existante des CFF.

Désormais, deux trains comportant une voiture-restaurant Starbucks sont à la disposition des voyageurs sur le parcours reliant Genève à Saint-Gall, soit au quotidien quatre courses dans les deux sens. Ces trains circulent de surcroît tous les jours à la même heure. L’aménagement des deux voitures-restaurants à deux étages a permis de finaliser le concept du test de marché que peuvent expérimenter les clientes et clients des CFF. En 2015, les CFF décideront si l’offre sera maintenue et de quelle manière.

Premier bilan positif

En tant qu’exploitant, elvetino SA a enregistré un très bon résultat de fréquentation de la voiture Starbucks avec un chiffre d’affaires en progression constante. À la grande surprise de nos clientes et clients, le Starbucks sur rails est également un restaurant proposant des plats chauds tels que chili con carne, penne al pesto ou soupe Tom-Ka-Gai. En février dernier, les CFF ont répondu aux souhaits des clients en ajoutant des boissons alcoolisées à leur offre. Désormais, les passagers peuvent apprécier un Merlot tessinois, un Féchy vaudois ou une bière Ittinger aussi dans la voiture Starbucks. De plus, l’espresso et le café crème sont servis dans des tasses en porcelaine. D’autres adaptations seront examinées durant la phase test.

Des innovations essentielles

«Ce projet en coopération avec Starbucks nous permet de cibler un public bien plus large, notamment des clientes et clients plus jeunes», se réjouit Jeannine Pilloud, responsable CFF Voyageurs. «Il ne s’agit pas de transformer toutes nos voitures-restaurants. Nous entendons davantage adapter notre offre aux besoins variés de nos passagers. De plus, il nous faut être innovants et avoir le courage de tester de nouvelles idées directement sur le marché. C’est ainsi que nous pouvons faire face à une âpre concurrence», déclare Mme Pilloud.

Les CFF investissent en permanence dans la restauration sur les trains du trafic grandes lignes afin d’améliorer les services proposés. En avril, les CFF ont lancé une nouveauté mondiale, à savoir un minibar CFF qui propose des préparations au café préparée avec du lait frais. Par ailleurs, ce concept comprend la rénovation à présent achevée de 18 voitures-restaurants à un étage, l’introduction d’un service de stewards dans les compartiments de 1re classe des EuroCity, une offre de vente à emporter proposée dans les trains IC, EC et ICN, l’achat de nouveaux uniformes et la collaboration avec l’Équipe nationale suisse des cuisiniers.

Pour de plus amples informations, veuillez consulter www.cff.ch/gastronomieOuverture du lien dans une nouvelle fenêtre. et www.cff.ch/starbucksOuverture du lien dans une nouvelle fenêtre.

Contenu complémentaire

Contact.

CFF SA

Communication
Hilfikerstrasse 1
Case postale 65
3000 Berne