Meilleure information à la clientèle: Nouveaux panneaux d’affichage LED dans les gares.

D’ici fin 2015, les CFF moderniseront les indicateurs généraux bleus de 17 gares. L’affichage mécanique par tableaux à palettes sera remplacé par une technologie LED. L’attribution du marché porte sur un montant d’environ 15 millions de francs. Les CFF sont la première entreprise de transports publics à choisir la technologie LED dans une telle étendue. Elle rendra l’information à la clientèle plus lisible et plus claire dans les gares. Le premier panneau d’affichage LED entrera en service à Neuchâtel fin novembre.

Les CFF commandent 44 panneaux d’affichage LED de grande dimension pour rem-placer les tableaux mécaniques à palettes bleus de 17 gares. L’attribution du marché porte sur un montant d’environ 15 millions de francs. Les panneaux LED seront complétés par des panneaux publicitaires séparés, qui pourront, en cas de perturba-tion, être utilisés pour fournir des informations bien visibles pour la clientèle. La cou-leur de fond bleue pour l’indication des destinations et des voies sera toujours utili-sée pour les nouveaux panneaux LED. Il en va de même pour les inscriptions blanches offrant bonne lisibilité et contraste. C’est l’entreprise Daktronics Inc. de Brookings (États-Unis) qui a remporté l’adjudication. Des entreprises internationales ont montré un intérêt notable pour ce mandat de taille.

Le premier de ces nouveaux panneaux LED entrera en service à la fin du mois de novembre à Neuchâtel. Fin 2015, tous les indicateurs généraux à palettes seront remplacés par les nouveaux écrans LED dans 16 autres gares. A noter que dans certaines gares des panneaux LED de petite taille sont déjà en fonction. La nouveau-té de ces futurs panneaux est la taille de l’écran et la grande surface d’affichage qui en font des moyens de communication modernes pour l’information à la clientèle dans les grandes gares: les écrans LED permettent un affichage des informations dynamique, flexible et plus rapide. Les CFF ont associé les groupes d’intérêts tels que les associations de personnes handicapées pour répondre à leurs besoins res-pectifs sur des questions en matière de conception.

Un grand nombre d’indicateurs généraux dotés de tableaux à palettes arriveront en fin de vie ces prochaines années. À moyen terme, tous devront être remplacés. Une révision permettant de prolonger leur longévité n’est pas envisageable économique-ment : les fournisseurs des affichages par tableaux à palettes se sont retirés du mar-ché suisse et ont résilié leurs contrats avec les CFF. En outre, la technologie des tableaux à palettes est obsolète et ne permet plus de donner davantage d’informations et plus rapidement à la clientèle. Les tableaux à palettes sont limités à 80 palettes par champ, et ne permettent qu’une information restreinte lors de pertur-bations.

Informations complémentaires : www.cff.ch/indicateursgénérauxOuverture du lien dans une nouvelle fenêtre.

Contenu complémentaire