Travaux de la 2e étape du RER Fribourg I Freiburg: Trains remplacés par bus entre Fribourg et Payerne.

Les trains du RER Fribourg I Freiburg vont passer à la cadence à la demi-heure dès décembre 2014. Afin de concentrer les travaux de grande envergure en période de faible affluence, une fermeture complète de la ligne Fribourg – Payerne est prévue du 7 juillet au 22 août 2014. Les trains sont remplacés par des bus ; ils circulent à la cadence à la demi-heure.

La cadence à la demi-heure des trains du RER Fribourg I Freiburg sera introduite en décembre 2014 entre Yverdon-les-Bains et Fribourg. Dans cette optique, les CFF adaptent les quais de la ligne ainsi que leurs accès aux nouvelles cadences.

Plusieurs chantiers sont déjà en cours tout au long de la ligne. Afin de concentrer les travaux lourds en période de faible affluence, tout en évitant des travaux de nuit supplémentaires, une fermeture de la ligne Fribourg – Payerne est agendée du lundi 7 juillet au vendredi 22 août 2014. Les trains sont remplacés par des bus, selon un horaire densifié, un train supprimé étant en principe remplacé par deux bus. Les temps de parcours sont prolongés d’une vingtaine de minutes environ. Entre Payerne et Yverdon-les-Bains, les trains circulent, eux, selon l’horaire.

Le chantier permet d’effectuer les travaux de gros-œuvre (creuse de passages inférieurs, construction des quais) des gares de Léchelles, Corcelles Sud et Grolley notamment. Des renouvellements de voies et de lignes de contact sont aussi au programme.

Des affiches sont disposées dans les gares pour informer les voyageurs et l’horaire en ligne est mis à jour. Des annonces sont diffusées par haut-parleur. Une brochure est disponible dans les gares de la région et sur www.cff.ch/fribourgOuverture du lien dans une nouvelle fenêtre.. Des informations sont disponibles auprès des canaux suivants:

Entretien du réseau CFF en 2014

Les CFF entretiennent le réseau ferroviaire le plus densément utilisé au monde. L’année dernière, une moyenne de 99 trains ont circulé par voie principale et par jour. Une utilisation aussi intensive nécessite de l’entretien. En 2014, les CFF investissent plus d’un milliard de francs dans le renouvellement du réseau (p. ex. remplacement des voies et du ballast). A cela s’ajoute quelque 500 millions de francs de travaux annuels de petit entretien.

Contenu complémentaire