CFF Infrastructure: Acquisition de 59 véhicules d’entretien par les CFF.

CFF Infrastructure acquiert 59 nouveaux véhicules destinés à la pose et à l’entretien de la ligne de contact. Il est important de disposer de ces véhicules rapides. Ils permettront aux CFF d’offrir en permanence un service ponctuel et de qualité, alors que les activités de construction et d’entretien se multiplient. Le marché, d’un montant de 100 millions de francs, revient à l’entreprise Harsco Rail à Eastwood (Royaume-Uni).

Les CFF acquièrent 59 nouveaux véhicules rapides destinés à la pose et à l’entretien de la ligne de contact. Ces véhicules constituent une base nécessaire pour que les CFF puissent assurer de façon optimale des travaux de construction et d’entretien qui se multiplient, et intervenir plus rapidement en cas de dérangement. Ce n’est qu’en entretenant correctement notre réseau que nous pourrons garantir à notre clientèle une exploitation ferroviaire fiable et ponctuelle. Ces véhicules seront utilisés dans toute la Suisse pour la construction, la maintenance et la réparation des installations de ligne de contact. La livraison interviendra entre mars 2016 et septembre 2017. Cette acquisition permettra de remplacer d’anciens véhicules du service de ligne de contact et de couvrir les besoins supplémentaires futurs.

Le marché, d’un montant de 100 millions de francs, revient à l’entreprise Harsco Rail à Eastwood (Royaume-Uni). Le projet est quant à lui traité par Harsco Rail Europe à Ratingen (D). Environ la moitié de la création de valeur intervient en Suisse parce que de nombreux fournisseurs de renom tels que les entreprises ABB, Railtec Systems, Nencki, Ferriere Cattaneo ou Joseph Meyer sont impliquées dans ce projet. L’acquisition s’inscrit dans le cadre d’une option dont Infrastructure s’est assuré les droits lors de la procédure d’adjudication relative aux véhicules de maintenance pour les tunnels de base du Saint Gothard et du Ceneri. Cette manière de procéder permet à Infrastructure de profiter de nombreuses synergies dans les domaines de la technique, de la gestion de projets, de la formation, de la constitution d’un stock de pièces de rechange et de la maintenance. Par exemple, l’installation de composants identiques à plusieurs reprises permet d’obtenir des rabais substantiels et de réaliser des économies de standardisation dans la maintenance.

Lors de leurs procédures d’appels d’offres, les CFF respectent les dispositions légales du droit des marchés publics (LMP/OMP). Cela inclut en particulier les principes de transparence, d’encouragement de la concurrence, d’utilisation économique des fonds publics et d’égalité de traitement entre soumissionnaires nationaux et étrangers.

Contenu complémentaire