Tunnel de St-Maurice: Interruption du trafic durant un week-end.

La ligne du Simplon est en plein développement. Le weekend du 22 au 24 août 2014 a lieu une opération « coup de poing » au tunnel de St-Maurice. Le trafic ferroviaire est interrompu du vendredi 22 août à 22h40 au lundi 24 août 2014 à 3h40. Un système de bus de remplacement est mis en place.

Les chantiers tournent à plein régime sur la ligne du Simplon. Objectif: préparer l’arrivée des trains à deux étages. Après le percement du nouveau tunnel de Gobet, à Sierre, le 23 juillet 2014, c’est au tour du tunnel de St-Maurice de franchir une étape importante.

Dans ce tunnel datant de 1859, les travaux d’agrandissement du gabarit sont en cours. Les CFF s’attaquent désormais à la tranchée couverte située côté St-Maurice. Cet ouvrage de 40 mètres de long, construit en 1897 suite à un éboulement, doit être démoli.

Les parois de la tranchée couverte ont été renforcées et une nouvelle dalle a été placée au-dessus. L’ancienne voûte a été fragilisée pour faciliter sa démolition, qui sera réalisée avec des machines de chantier. Les travaux se poursuivront avec le déblayement des gravats et la consolidation de la nouvelle tranchée couverte. En fin de week-end, l’aspect patrimonial du portail du tunnel, de forme arrondie, sera restauré.

La voûte de la tranchée couverte sera démolie lors d’une spectaculaire opération «coup de poing» qui aura lieu du vendredi 22 août à 22h40 au lundi 23 août 2014 à 3h40. Les trains seront remplacés par des bus entre St-Maurice et Bex/Monthey. Il faudra compter avec une demi-heure de temps de parcours supplémentaire. L’horaire normal reprendra dès le premier train du lundi 23 août 2014. Les informations sur les horaires sont disponibles sur les canaux d’information habituels.

Le tunnel de St-Maurice représente une étape importante dans la modernisation de la ligne du Simplon. L’un des objectifs des CFF consiste à desservir l’entier de la ligne Lausanne-Brigue avec des trains à deux étages. Afin de mener à bien ce projet, l’adaptation des tunnels de Burier, St-Maurice, Gobet et Raspille est nécessaire, ainsi que la surélévation de 12 ponts. La fin de ces travaux est prévue pour 2020, voire 2018 au plus tôt si les études en cours le confirment.

 

Avis aux rédactions:

Contenu complémentaire