Accord sur le développement de la CCT: Une nouvelle CCT pour les CFF et CFF Cargo à partir de 2015.

Les CFF et les syndicats se sont entendus hier sur le développement de la convention collective de travail (CCT). Celle-ci définira les conditions de travail et d’embauche pour les quatre prochaines années. Les deux parties se disent satisfaites du résultat: les attentes du personnel comme celles de l’entreprise ont été intégrées à la future CCT.

La CCT CFF et la CCT CFF Cargo seront valables à partir de janvier 2015, pour au moins quatre années. Elles sont le résultat équilibré de négociations intensives entre les délégations. À la fin juin, les CFF et les syndicats ont défini les éléments principaux de la convention collective de travail. Au cours des dernières semaines, ils en ont fixé les détails dans le cadre de nouvelles rondes de négociations.

  • Les collaboratrices et les collaborateurs des CFF disposeront à l’avenir de trois modèles de retraite et d’un modèle de durée de la vie active. Les différents groupes professionnels pourront en profiter. Cela offre aux CFF et à leur personnel de nouvelles possibilités d’organisation souple et individuelle du temps de travail et des loisirs durant la vie active et au-delà.
  • La nouvelle CCT prévoit une simplification de la répartition du travail. Les CFF et les partenaires sociaux s’accordent à considérer que comme toute autre entreprise, les CFF doivent produire de manière aussi efficace que possible.
  • La «garantie de salaire 2011» définie par la CCT actuelle se prolonge en lien avec la durée de validité de la nouvelle CCT. Les CFF disposeront en outre de davantage de moyens pour l’évolution individuelle des salaires. Les montants mis à disposition seront fixés dans le cadre des négociations salariales annuelles entre les CFF et les associations du personnel.
  • Les différentes allocations pour travail du dimanche seront unifiées et progressivement augmentées.
  • À l’avenir, les collaborateurs bénéficieront d’un congé de paternité et d’un congé d’adoption portés de cinq à dix jours. En outre, le congé de maternité va passer de quatre mois à 18 semaines.
  • La nouvelle orientation professionnelle a fait l’objet d’aménagements. Les collaboratrices et les collaborateurs qui travaillent aux CFF depuis au moins quatre ans et perdent leur poste à la suite d’une réorganisation seront transférés au Centre du marché du travail (AMC) après une phase de prévention de six mois. Le salaire de ces collaboratrices et collaborateurs diminuera en fonction du temps passé à l’AMC.
  • Les CFF et les syndicats sont tombés d’accord pour reprendre en principe les nouveautés apportées par la révision de la loi sur le personnel de la Confédération. Les conditions de travail des CFF se rapprochent ainsi de celles du secteur privé.
    Le résultat des négociations comprend par ailleurs des dispositions réservées au personnel temporaire exerçant aux CFF depuis plus de quatre ans. Ces collaboratrices et collaborateurs se verront proposer un engagement fixe, à condition qu’ils réussissent l’examen et/ou le test d’aptitude correspondant.
  • La convention va maintenant être soumise aux organes décisionnels compétents pour approbation.

«Des conditions de travail et d’embauche modernes»

Markus Jordi, responsable Human Ressources aux CFF, conclut: «Grâce à la CCT 2015, nous proposons des conditions de travail et d’embauche modernes à notre personnel. Nous pouvons par ailleurs renforcer notre position d’employeur attrayant.»
Manuel Avallone, vice-président du Syndicat du personnel des transports et responsable de la délégation des syndicats, complète: «C’est un bon accord dans son ensemble. L’essentiel, ici, est que nous avons pu tenir compte des attentes des collaboratrices et collaborateurs.»

La délégation de négociations des partenaires sociaux comprend:

Le SEV – Syndicat du personnel des transports
Le VSLF – Syndicat suisse des mécaniciens de locomotive et aspirants
transfair – le syndicat du service public
ACTP – Association des cadres des transports publics ACTP

Contenu complémentaire

Contact.

CFF SA

Communication
Hilfikerstrasse 1
Case postale 65
3000 Berne