50 nouveaux emplois: Les CFF investissent 47 millions de francs au centre d’entretien de Bienne.

En 2019, les CFF transféreront la maintenance de leurs 44 InterCity pendulaires (ICN) de Genève, Bâle et Zurich à Bienne. Ce déplacement est dû aux capacités requises sur ces sites pour la maintenance de nouveaux véhicules. Le site de Bienne devra être agrandi. Le Conseil d’administration des CFF a autorisé un projet en conséquence, prévoyant des investissements à hauteur de 47 millions de francs. Les travaux devraient commencer en automne 2017. Quelque 50 emplois seront créés.

Les CFF acquièrent auprès de Bombardier 62 trains duplex pour le trafic grandes lignes destinés au trafic est-ouest. La maintenance de ces nouvelles compositions se fera majoritairement sur les sites de Zurich Herdern, Genève et Bâle. Du coup, l’entretien des 44 InterCity pendulaires sera transféré à Bienne. Ce site est idéal parce qu’il se trouve sur l’axe de circulation principal des ICN, alors que les nouveaux trains duplex pour le trafic grandes lignes seront exploités avant tout sur l’axe Zurich–Berne–Fribourg–Lausanne–Genève. L’entretien d’autres trains des trafics régional et grandes lignes sera également assuré à Bienne à l’avenir. C’est pourquoi les installations de Bienne seront étendues. Les CFF investissent à cet effet environ 47 millions de francs dans la modernisation et l’agrandissement de leur centre d’entretien, situé à la route de Brügg à Bienne.

Le centre d’entretien sera muni de trois voies ayant une longueur utile de 200 mètres chacune. Outre les travaux de service, des réparations seront exécutées sur ces voies; on y remplacera des composants tels que climatiseurs ou pantographes. En parallèle, les voies de 80 mètres existantes seront améliorées en vue de la maintenance des trains régionaux. Après l’agrandissement, il y aura donc six voies entièrement équipées à Bienne, permettant l’entretien de trains entiers. Outre l’agrandissement de la halle, ce projet prévoit aussi des modifications des voies menant à l’entrée, ainsi que des aménagements logistiques et d’exploitation. Le bâtiment existant est protégé. C’est pourquoi les plans d’agrandissement ont dû tenir compte d’aspects liés à la protection du patrimoine. Les travaux commenceront en automne 2017. La mise en service de l’installation agrandie est prévue pour la seconde moitié de 2019. 50 nouveaux emplois seront créés dans les domaines du nettoyage et de la maintenance technique des véhicules.

Fort de 70 collaboratrices et collaborateurs, le centre d’entretien de Bienne est l’un des huit sites de maintenance préventive des CFF. Ses missions comprennent l’entretien préventif, les réparations mineures et moyennes, l’échange de composants tels que climatiseurs ou pantographes et le nettoyage des trains. Il assure aujourd’hui l’entretien des véhicules de type VU IV, Domino et automotrices articulées. Il y a deux ans, les CFF ont investi 5 millions de francs pour moderniser l’installation de nettoyage des trains du site de Bienne.

Visualisation de l’agrandissement du centre d’entretien de Bienne.

Contenu complémentaire

Contact.

CFF SA

Communication
Hilfikerstrasse 1
Case postale 65
3000 Berne