Ligne Genève – La Plaine: Modernisation des gares et doublement des places assises.

Les CFF mettent à l’enquête publique les travaux de modernisation des gares de la ligne Genève – La Plaine. Les accès aux quais seront améliorés pour un meilleur confort de la clientèle. La capacité des trains doublera grâce au rallongement des quais.

Les CFF mettent à l’enquête publique la modernisation des gares de la ligne Genève– La Plaine. Dans une première étape, le projet prévoit le prolongement à 160m detous les quais d’ici 2020. Des trains plus longs pourront s’y arrêter. Ils doublerontalors leur capacité, passant de 200 à 400 places assises au maximum.

Le confort en gare et l’accès aux trains de plain-pied sont deux autres points forts duprojet. Les quais seront rehaussés à la hauteur standard de 55 cm, ce qui permettraaux personnes à mobilité réduite ainsi qu’à celles se déplaçant avec une valise ouune poussette de prendre le train de façon autonome et confortable. Leurs accèsseront modernisés, avec notamment de nouvelles rampes.

Des marquises seront réalisées pour protéger les clients des intempéries tandis quele mobilier et l’éclairage des haltes seront entièrement renouvelés. Le projetcomprend en outre la création d’un nouveau passage inférieur à Meyrin. Il permettrale transit des vélos entre le nord et le sud de la commune. Les travaux de cettepremière phase devraient commencer en 2017.

Dans une seconde étape (horizon 2030) les quais pourront être prolongés à 225m,pour accueillir des trains plus longs et accroître encore leur capacité. A La Plaine, leplan des voies sera modifié pour permettre la cadence au quart d’heure des trainsrégionaux. Un nouveau quai central et un passage inférieur seront aménagés. Cettegare fera alors office de vraie tête de ligne du futur réseau express régionaltransfrontalier (voir encadré).

Le budget des améliorations sur la ligne Genève – La Plaine se monte à quelque 108millions de francs, dont 55 millions pour la 1e étape. Les études d’avant-projet(environ 4 millions de francs) ont été financées par le canton de Genève. Le projetest mis à l’enquête pendant 30 jours, dès le 24 février 2015. Les documents sontdisponibles à la consultation dans les communes de Vernier, Meyrin, Satigny, Russinet Dardagny ainsi qu’à la Direction Générale des Transports.

Ligne Genève – La Plaine

Trait d’union entre Genève et Paris mais aussi artère vitale pour le Grand Genève, laligne Genève – La Plaine voit passer environ 140 trains par jour. Y transitent nonseulement les TGV, mais aussi les TER pour Lyon et le sud de la France ainsi queles trains régionaux pour Bellegarde et RER pour La Plaine. Plus de 4'000 voyageursempruntent chaque jour les RER entre La Plaine et Genève, une fréquentation enconstante augmentation. Genève – La Plaine est l’un des axes forts, avec la ligneCoppet – Lancy-Pont-Rouge, du futur réseau express régional transfrontalier, quepermettra de mettre en service la fin des travaux de CEVA : la région franco-valdogenevoisebénéficiera alors d’un réseau ferroviaire de proximité de 230 kmdesservant pas moins de 45 gares.

Informations complémentaires :

Service de presse CFF : tél. 051 220 43 43
Canton de Genève : M. Benoît Pavageau, directeur des transports collectifs,
direction générale des transports, département de l’environnement, des transports et
de l’agriculture (DETA) : tél. 022 546 79 73

Contenu complémentaire

Contact.

CFF SA

Communication
Hilfikerstrasse 1
Case postale 65
3000 Berne