Stratégie des CFF en matière de protection du climat: Les CFF ont dépassé leur objectif.

Fin 2014, les CFF avaient déjà atteint leur objectif en matière de protection du climat et ont ainsi plus que satisfait les exigences de la Confédération. Par rapport à 1990, année de référence, les émissions de CO2 ont été réduites de 37%, soit 67 000 tonnes. Le passage à du courant issu d’énergies renouvelables ainsi que les diverses mesures prises pour renforcer l’efficacité énergétique ont contribué à ce résultat. Les CFF souhaitent désormais se fixer un nouvel objectif ambitieux.

Dans le cadre de leur stratégie de protection du climat 2009, les CFF s’étaient fixé comme objectif de réduire d’ici à 2020 les émissions de CO2 de 30% par rapport à 1990, année de référence. Cet objectif a déjà pu être atteint fin 2014 grâce aux importantes économies de CO2 réalisées avec l’utilisation de courant de traction issu à 90% d’énergie hydraulique. La baisse des émissions de CO2 a également été possible grâce à la hausse de la part d’énergies renouvelables dans le courant 50 Hertz et aux mesures de renforcement de l’efficacité énergétique mises en œuvre dans les bâtiments et pour les véhicules à traction diesel.

Ces mesures font partie de l’ambitieux programme d’efficacité énergétique des CFF, qui vise à économiser 20% de la consommation énergétique prévue pour 2025 ou la consommation énergétique des ménages du canton du Tessin. Les CFF souhaitent réaliser cet objectif à l’aide de mesures portant sur la technique, le comportement des collaborateurs et l’offre.

De par leur engagement en faveur de la protection du climat et l’efficacité énergétique, les CFF renforcent leur atout environnemental et apportent une contribution considérable au développement durable de la Suisse. Grâce aux solutions de transport écologiques et au transfert du trafic de la route au rail, l’émission de cinq millions de tonnes de CO2 peut être évitée chaque année, ce qui représente près de 10% des émissions de Suisse. Les CFF souhaitent que le train reste à l’avenir également le moyen de transport de voyageurs et de marchandises le plus écologique, au même titre que la mobilité douce. Cela explique leur volonté de se fixer un nouvel objectif ambitieux en matière de protection du climat. La nouvelle stratégie devrait être décidée à l’automne.

Contenu complémentaire

Contact.

CFF SA

Communication
Hilfikerstrasse 1
Case postale 65
3000 Berne