Passage à la signalisation en cabine ETCS Level 2: À grande vitesse à travers le nouveau tunnel du Saint-Gothard, en toute sécurité.

Les CFF prévoient de mettre en service la signalisation en cabine moderne ETCS Level 2 entre Brunnen et Erstfeld dans la nuit du 15 au 16 août 2015. Longue de 19 kilomètres, la voie d’accès au portail nord du tunnel de base du Saint-Gothard (TBG) est le premier tronçon du nouvel axe nord-sud à être équipé d’un système moderne de signalisation en cabine. Cette adaptation technique permettra aux trains de circuler dans le tunnel à des intervalles réduits.

La mise en service d’ETCS Level 2 fait suite à l’autorisation d’exploitation accordée par l’Office fédéral des transports (OFT). Les CFF ont achevé les préparatifs les plus importants à cet effet, mais effectueront encore quelques derniers contrôles internes d’ici à samedi. Compte tenu de l’état d’avancement actuel des travaux, le passage à ETCS Level 2 pourra intervenir dans la nuit de samedi à dimanche.

ETCS Level 2 est la condition technique permettant que chaque heure, six trains de marchandises et deux trains de voyageurs puissent circuler dans les deux sens à des intervalles réduits à travers le TBG, en toute sécurité. Le passage de la ligne d’accès sud, entre Castione et Pollegio, suivra au début novembre 2015.

ETCS Level 2 transmet les informations utiles au mécanicien par ondes radio, directement en cabine; ces informations s’affichent sur un écran. La marche du train et les réactions du mécanicien font l’objet d’un suivi permanent. Le tronçon compris entre Brunnen et Erstfeld est équipé en conséquence. En outre, les CFF et AlpTransit Gotthard AG (ATG) construisent deux nouveaux appareils d’enclenchement électronique, l’un à Altdorf, l’autre à Rynächt. Dans la foulée, des éléments importants des nouvelles installations de sécurité du TBG entreront en service en avance. Les CFF et les autres entreprises de transport ferroviaire désireuses de faire circuler des trains sur l’axe du Saint-Gothard ont dû équiper leurs véhicules de trafics voyageurs et marchandises en conséquence.

Jusqu’à ce que l’expérience d’exploitation soit suffisante, la vitesse sera limitée à 80 km/h entre Flüelen et Erstfeld. Applicable à tous les trains, cette vitesse maximale entraîne en trafic grandes lignes de petits retards. Certaines correspondances peuvent être compromises, en particulier pour ce qui est du trafic du sud vers le nord.

Les CFF invitent tous les voyageurs circulant sur l’axe du Saint-Gothard le dimanche 16 août et les jours suivants à prévoir suffisamment de temps de voyage.

Restrictions durant la nuit du 15 au 16 août

Prévu durant la nuit du 15 au 16 août, le passage au nouveau système de signalisation influera sur les trafics régional et grandes lignes entre 22h15 et 7h30. Il en résultera des annulations de trains sur 20 liaisons, dans les deux directions. Motif: le tronçon entre Brunnen et Erstfeld ne sera pas praticable durant le passage d’un système à l’autre. Les trains seront remplacés par des bus, mais il faudra compter avec des allongements de temps de parcours pouvant aller jusqu’à 30 minutes. Les informations détaillées à ce sujet sont intégrées à l’horaire en ligne www.cff.chOuverture du lien dans une nouvelle fenêtre.. Les dernières communications à ce sujet sont par ailleurs accessibles sur www.166.chOuverture du lien dans une nouvelle fenêtre.. Le trafic marchandises sera entièrement interrompu pendant la durée du passage d’un système à l’autre (de 22h à 7h), ou dévié sur l’axe du Lötschberg.

Note aux médias:

Les médias seront conviés, le 1er septembre 2015, à une conférence de presse sur place portant sur les premières semaines d’exploitation d’ETCS Level 2, les nouveautés sur le tronçon Brunnen–Erstfeld et la stratégie ETCS des CFF. Une invitation séparée suivra.

Les CFF renouvellent l’axe nord-sud du Saint-Gothard

La mise en service du nouveau tunnel du Saint-Gothard le 11 décembre 2016 représente le jalon le plus important du développement de l’axe nord-sud du Saint-Gothard. Cette liaison ferroviaire transalpine ne sera pleinement performante qu’après la mise en service du tunnel de base du Ceneri (2020) et du corridor de 4 mètres (2020). D’ici là, quelque 25 chantiers seront bouclés entre Bâle et Chiasso, sur les lignes d’accès aux deux tunnels de base. De nombreuses mesures liées au matériel roulant, à la construction et à l’exploitation permettront aux CFF de limiter autant que possible les répercussions de ces travaux sur la clientèle, jusqu’à leur terme.

Contenu complémentaire

Contact.

CFF SA

Communication
Hilfikerstrasse 1
Case postale 65
3000 Berne