CFF Infrastructure: Michel Kunz devient le nouveau responsable Installations et technologie.

Début 2016, Michel Kunz prendra la direction du secteur d’activité Installations et technologie rattaché à CFF Infrastructure. Pendant dix ans, Michel Kunz a été membre de la Direction du groupe La Poste et y a siégé, en dernier lieu, en tant que directeur général. Fort de sa formation d’ingénieur EPF et de ses années d’expérience à des fonctions dirigeantes, Michel Kunz possède le profil idéal pour diriger ce secteur crucial pour l’infrastructure ferroviaire. L’actuel responsable, Wassim Badran, se consacrera à l’avenir au travail de projet.

Avec le concours de ses quelque 800 collaborateurs, le secteur d’activité Installations et technologie assume, au sein des CFF, la responsabilité principale de la maintenance et du renouvellement de l’ensemble des installations d’infrastructure, des rails et du ballast aux systèmes d’arrêt automatique des trains ou à l’accès au chemin de fer, en passant par les lignes de contact et les ponts. Il contrôle l’état des installations et introduit de nouveaux systèmes et technologies ferroviaires, gérant ainsi l’ensemble des installations d’infrastructure dont la valeur atteint près de cent milliards de francs.

L’actuel responsable, Wassim Badran, assumera des fonctions exigeantes de chef de projet au sein des CFF à compter de début 2016. Sa succession sera assurée par Michel Kunz, âgé de 56 ans, lequel a travaillé pendant quinze ans à La Poste, dont dix en tant que membre de la Direction du groupe, assumant en dernier lieu la fonction de directeur général. De 2010 à 2014 Michel Kunz a été CEO d‘Orell Füssli Holding à Zurich et depuis début 2015 il est COO de l’entreprise Schweizer Electronic AG à Reiden. Fort de sa formation d’ingénieur EPF et de ses années d’expérience à la tête de grands projets tels que le nouveau traitement du courrier, Michel Kunz possède le profil idéal pour assurer ses nouvelles fonctions aux CFF.

Les installations d’infrastructure CFF sont toujours plus sollicitées en raison d’un trafic accru. Maintenir la qualité du réseau et limiter au maximum les coûts liés aux installations ferroviaires sur des périodes pouvant englober plusieurs décennies constituent les principaux défis à relever.

Contenu complémentaire

Contact.

CFF SA

Communication
Hilfikerstrasse 1
Case postale 65
3000 Berne