Sécurité du trafic ferroviaire: Les CFF commandent trois nouveaux trains d’extinction et de sauvetage.

Les CFF viennent de passer commande de trois nouveaux trains d’extinction et de sauvetage, qui seront stationnés à Genève, Melide et à Brigue. Grâce à ces véhicules, les CFF pourront également garantir un niveau de sécurité élevé sur le nouveau tronçon CEVA, dans le tunnel de base du Ceneri ainsi que dans les tunnels du Lötschberg et du Simplon. Ce mandat d’une valeur de 38 millions de francs a été attribué au consortium Windhoff/Dräger.

Les CFF ont mandaté hier le consortium Windhoff/Dräger pour la réalisation de trois trains d’extinction et de sauvetage. Ces derniers seront livrés d’ici à fin 2018 et utilisés sur le nouveau tronçon CEVA (Genève Cornavin–Eaux-Vives–Annemasse), dans l’arc lémanique, le sud du Tessin (y compris le tunnel de base du Ceneri) ainsi que dans le tunnel de base du Lötschberg, le tunnel du Simplon et en Valais. Afin de permettre aux CFF d’intervenir dans les délais prévus sur la totalité du réseau ferroviaire, les nouveaux trains seront stationnés à Genève, Melide et à Brigue. Une équipe d’intervention sera également présente sur ces trois sites de manière à garantir que le train d’extinction et de sauvetage soit prêt à fonctionner en l’espace de quelques minutes.

Chaque train d’extinction et de sauvetage comprend au minimum un véhicule de sauvetage, un wagon d’extinction et un véhicule matériel. Pouvant circuler jusqu’à 100 km/h, il peut remorquer des trains d’un poids de plus de 1600 tonnes. La cabine de conduite et le véhicule de sauvetage sont équipés d’un système autonome d’approvisionnement en air. En cas d’urgence, chaque véhicule de sauvetage peut évacuer jusqu’à 60 personnes. Le wagon d’extinction est doté d’un réservoir de 50 m3 d’eau. Le cas échéant, une installation d’extinction à mousse est également disponible.

Des photos sont à disposition sur www.cff.ch/mediacornerOuverture du lien dans une nouvelle fenêtre.

Contenu complémentaire