Lounges CFF de 1re classe: Les CFF ferment les Lounges de Zurich et de Genève.

D’ici à la fin 2016, les CFF fermeront les deux Lounges de 1re classe des gares de Zurich et de Genève. Cette décision s’explique notamment par les courts temps d’attente pour les trains en correspondance, rendus possibles par la densité de l’horaire, et par le fait que la clientèle utilise plutôt les nombreux autres espaces d’accueil et offres de restauration proposés en gare. De plus, les Lounges sont très peu utilisés par les voyageurs internationaux de 1re classe. Les collaborateurs des Lounges seront affectés à la vente aux guichets.

Les CFF ont ouvert les Lounges de 1re classe à Zurich en 2009 et à Genève en 2014. Ces Lounges ont été conçus pour les passagers de 1re classe en trafic voyageurs international afin de pallier les longs temps d’attente entre les correspondances. Au cours des dernières années, force a été de constater que seuls 5% des passagers en trafic voyageurs international ont eu recours à cette offre. En effet, la densité de l’horaire permet des temps d’attente courts pour les trains en correspondance, et les clients utilisent plutôt les autres espaces d’accueil et de restauration. Les Lounges sont également accessibles aux clients titulaires d’un AG de 1re classe, mais seulement 1% d’entre eux ont utilisé cette offre.

L’exploitation des deux Lounges coûte environ trois millions de francs par an. Étant donné que l’accès au Lounge de Zurich ne sera plus possible pendant deux à trois ans à partir de 2019 pour cause de travaux, les CFF ont décidé de fermer les Lounges de Zurich et de Genève d’ici à la fin 2016. Ils renoncent également à en ouvrir de nouveaux, qui étaient prévus dans d’autres gares suisses. Les 40 collaborateurs concernés, répartis sur 11 postes, seront affectés à la vente aux guichets des gares correspondantes. Il n’y aura aucun licenciement.

   

Contenu complémentaire