Nouvelles stations de recyclage et nouveaux cendriers dans les gares de Bienne, Fribourg, Neuchâtel et Yverdon-les-Bains.

Dès aujourd’hui, les gares de Bienne, Fribourg, Neuchâtel et Yverdon-les-Bains sont pourvues de 106 stations de recyclage et de 94 cendriers. A Bienne ce sont 35 stations de recyclages et 31 cendriers qui ont été installés. A Fribourg, les pendulaires peuvent désormais trier leurs déchets et jeter leurs mégots de cigarettes grâce à 20 stations et 17 cendriers, alors qu’à Neuchâtel, 29 stations de recyclages et 23 cendriers sont à disposition. Enfin, à Yverdon-les-Bains ce sont 22 stations et 23 cendriers qui ont été mis en place.

Les CFF offrent ainsi la possibilité à leurs clients de trier le PET, l’aluminium, les journaux des autres déchets en respectant ainsi l’environnement, même durant leurs déplacements. Les gares de Bâle CFF, Berne, Genève Cornavin, Lucerne et Zurich gare centrale sont déjà dotées de stations de recyclage et de cendriers depuis novembre 2014; celles de Lausanne, Saint-Gall, Winterthour et Zoug le sont depuis décembre 2015.

Depuis le lancement des stations de recyclage dans ces neuf gares, le bilan est très positif: grâce à la participation active des clients, le taux de tri se situera à environ 45% d’ici la fin de l’année. En chiffres absolus, cela correspond pour les neuf gares à 2256 tonnes de déchets collectés, dont 1490 tonnes de déchets non recyclés, 202 tonnes de PET, 86 tonnes d’aluminium et 478 tonnes de papier. En tout, ce sont près de 900 tonnes de matériaux valorisables qui pourront ainsi être réinjectées dans le système de recyclage, ce qui soulage considérablement l’environnement.

Grâce à des panneaux positionnées en hauteur directement à côté des cendriers, ceux-ci sont bien visibles, ce qui permet de réduire significativement le nombre de mégots de cigarettes jetés sur les voies. A noter que le nettoyage des voies coûte près de 4 millions de francs par an aux CFF et doit être assorti d’un dispositif de sécurité contraignant.

IGORA (recyclage de l’aluminium) et PRS (PET-Recycling Schweiz) apportent leur soutien aux CFF en collaborant à ce projet. D’ici fin 2016, les CFF vont équiper 25 gares de stations de recyclage et de cendriers dans tout le pays.

Des photos se trouvent à votre disposition sur notre site à la page www.cff.ch/mediacorner

Contenu complémentaire