Communiqué OFT-VD-CFF – Extension du RER Vaud jusqu’à la Vallée de Joux.

Elément essentiel pour améliorer la mobilité de l’ensemble des Vaudois, le Réseau Express Régional vaudois (RER Vaud) va être prolongé jusqu’au Brassus. Le Département des infrastructures et des ressources humaines, les CFF et l’Office fédéral des transports ont présenté aujourd’hui les mesures indispensables pour permettre aux trains de rejoindre directement une fois par heure la Vallée de Joux à partir de décembre 2021. En attendant l’achèvement des chantiers prévus, les pendulaires auront cependant un avant-goût immédiat de ce développement avec l’introduction de deux liaisons directes par sens dès le changement d’horaire du 11 décembre 2016.

En décembre 2021, les rames du RER Vaud pourront circuler chaque heure jusqu’à la Vallée de Joux. Cette nouvelle extension implique un déplacement de la gare du Day. Celle-ci se trouve en effet avant l’aiguillage permettant aux trains de rejoindre la ligne Vallorbe-Lausanne. Ce qui rend impossible un rebroussement des trains en toute sécurité. En outre, cette station est aujourd’hui vétuste et ne répond plus aux normes actuelles attendues par les voyageurs.

La construction d’une nouvelle halte plus proche du viaduc traversant l’Orbe rendra possible l’introduction d’une liaison systématique avec la Vallée de Joux. Celle-ci rime avec le doublement des cadences entre Cossonay et Le Day pour offrir une desserte à la demi-heure. Depuis le Day, un train sur deux poursuivra jusqu’à Vallorbe, tandis que l’autre fera demi-tour pour rejoindre le Brassus. Ainsi, ces deux terminus du RER Vaud bénéficieront d’une desserte horaire.

Aux heures de pointes élargies, la fréquence 30 minutes sera même prolongée jusqu’à Vallorbe grâce à la mise en place d’un système de «coupe accroche» en gare du Day : une fois par heure, le RER venant d’Aigle sera séparé en deux rames. L’une grimpera en direction de la Vallée de Joux, tandis que l’autre finira sa course à Vallorbe. Un ballet ferroviaire inverse se déroulera dans l’autre sens.

Les coûts de construction de la nouvelle gare du Day et de la modernisation des installations de sécurité sont estimés à quelque 50 millions de francs. Ce montant sera prélevé sur la convention de prestations entre la Confédération et les CFF. La mise en œuvre de l’extension du RER Vaud jusqu’à la Vallée de Joux implique également un fort engagement de TRAVYS, qui exploite les trains régionaux entre Vallorbe et le Brassus.

En attendant la mise en service de la nouvelle gare du Day, les pendulaires de la Vallée de Joux pourront profiter à partir du nouvel horaire, qui entre en vigueur le 11 décembre prochain, de premières liaisons directes aux heures de pointe. Deux trains circuleront entre le Brassus et Lausanne le matin et feront le chemin inverse le soir. En attendant la mise en service de la gare du Day, ils devront faire le détour par Vallorbe. Toujours à partir de la fin de cette année, les correspondances entre les TER français et les trains régionaux à destination du Brassus seront également optimisées grâce à une étroite concertation entre TRAVYS, la SNCF et les CFF. De quoi rendre plus attractifs les déplacements en train pour les frontaliers travaillant dans la Vallée de Joux et répondre aux besoins des milieux économiques de cette région.

Stratégique pour tisser des liens solides entre les différentes régions et transports du canton et garantir la mobilité des Vaudois, le RER Vaud continue d’être renforcé. Après son extension l’année dernière jusqu’à Grandson, il circulera deux fois par heure sur la ligne de la Broye à partir de décembre 2017. Dès fin 2020, et avec l’avancement des travaux Léman 2030, plusieurs améliorations de l’offre sont prévues, dont le passage à quatre trains par heure entre Cossonay et Cully et l’extension du RER Vaud jusqu’à Aigle, avant d’atteindre une année plus tard le Brassus. Tous ces développements impliquent également une amélioration des horaires sur les lignes régionales de bus et de trains qui permettent de renforcer la grande chaîne des transports publics vaudois.  

Les nouveautés vaudoises du nouvel horaire 2017

Contrairement à l’année dernière, le prochain changement d’horaire ne bouleversera pas les habitudes des Vaudois. Les grandes nouveautés sont, en effet, introduites tous les deux ans. Plusieurs améliorations seront cependant proposées à partir du 11 décembre prochain.

Vallée de Joux: Introduction du lundi au vendredi de liaisons directes pour Lausanne, départ du Brassus à 5h02 et 6h04. Retour depuis Lausanne à 16h34 et 17h34.

Arnex: avec le nouvel arrêt des trains des heures de pointe, Arnex bénéficie désormais d’une cadence d’un train chaque 30 minutes le matin vers Lausanne et le soir de Lausanne.

Lausanne-Grandson:
avec 3 nouveaux trains S5 Lausanne–Grandson et retour, la cadence d’un train chaque 30 minutes pour les gares principales de la ligne est prolongée jusqu’au-delà de minuit.

Bureau d'information et de communication de l'Etat de Vaud

Lausanne, le 30 novembre 2016

Renseignements complémentaires: DIRH, Nuria Gorrite, Conseillère d’Etat, 021 316 70 01. CFF, service de presse, 051 220 43 43. Office fédéral des transports (OFT), Florence Pictet, porte-parole, tél. 058 462 36 43. TRAVYS, Daniel Reymond, directeur, 021 424 10 70.

Contenu complémentaire