Les travaux de transformation de l’aile Ouest du bâtiment de la gare de Lausanne progressent.

Les travaux de transformation de l’aile Ouest du bâtiment de la gare de Lausanne ont démarré en janvier 2016. Après une phase de curage et de nettoyage, les travaux structurels vont pouvoir débuter.

L’aile Ouest du bâtiment de la gare de Lausanne, dessinée par les architectes Monod & Laverrière et Taillens & Dubois en 1916, était la seule partie du bâtiment à ne pas encore avoir bénéficié d’une cure de jouvence. Ce sera bientôt chose faite avec la transformation en cours. Les premiers travaux d’évacuation des locaux et de protection des toiles murales ont été réalisés en janvier 2016.

Le chantier, confié à l’entreprise Steiner SA, a pour but de rendre au bâtiment sa volumétrie d’origine. Les ajouts effectués dans la deuxième partie du XXe siècle tels que « La Pinte » (années 60) ou encore les locaux de Bretzel König (1996) ont déjà été démontés.

Après une phase de curage du bâtiment, les travaux structurels vont débuter pour une période de près d’un an. Parallèlement, une part importante des travaux consistera à mettre à niveau l’ensemble des techniques du bâtiment : la ventilation, l’électricité, les écoulements sanitaires n’ont pas reçu de modification d’envergure depuis de nombreuses années. Les installations dévolues à la restauration seront également rénovées et mises aux normes.

Le décor actuel de la salle à manger du Buffet 1ère classe, et notamment ses peintures sur toiles, sera maintenu, en accord avec les autorités en charge du patrimoine. Dans les étages, les locaux de service du restaurant seront remplacés par des surfaces administratives. Les salles de conférence seront redimensionnées et adaptées aux besoins actuels. Les peintures sur toile de la Salle des Vignerons ont été déposées avec succès par l’Atelier St Dismas et M. Josef Trnka et sont en cours de restauration dans leur atelier. Elles seront réinstallées dans l’une des nouvelles salles de réunions avant réouverture des locaux.

Comme initialement prévu, les travaux n’ont pas d’incidence sur le trafic ferroviaire ni sur les accès aux quais. Le budget de la transformation s’élève à un peu plus de 20 millions de francs. La réouverture de l’aile Ouest est prévue pour l’automne 2018.

Contenu complémentaire