Bilan des premiers jours d’exploitation ordinaire: Tunnel de base du Saint-Gothard: l’exploitation se déroule sans perturbations majeures.

L’exploitation ordinaire du tunnel de base du Saint-Gothard a commencé dimanche 11 décembre. Dès lundi, les trains de marchandises étaient également plus nombreux à circuler dans le plus long tunnel ferroviaire du monde. Le bilan des deux premiers jours d’exploitation ordinaire est réjouissant: le trafic à travers le tunnel de base du Saint-Gothard s’est déroulé pour l’essentiel dans de bonnes conditions, avec très peu de conséquences négatives pour les voyageurs. L’introduction du nouvel horaire s’est également bien déroulée dans le reste de la Suisse.

Entre dimanche et lundi, 102 trains de voyageurs et 58 trains de marchandises ont emprunté le plus long tunnel ferroviaire du monde dans le cadre de l’exploitation ordinaire. Le trafic s’est déroulé pour l’essentiel dans de bonnes conditions. Seul un train de marchandises a dû être remorqué hors du tunnel en raison d’une panne de locomotive le dimanche après-midi; un train de voyageurs a été retardé, et un autre a été acheminé par la ligne panora-mique. Comme prévu, au cours des deux premiers jours d’exploitation, les trains de voyageurs ont circulé à une vitesse de 200 km/h et les trains de marchandises à 100 km/h. Les horaires définis ont ainsi pu être respectés.

Performance maximale dès 2020

Depuis le changement d’horaire du 11 décembre, le temps de trajet sur l’axe nord-sud du Saint-Gothard a diminué d’une trentaine de minutes en trafic voyageurs. Pour le trafic marchandises, la capacité des sillons est passée de 180 à 210 trains par jour. La NLFA ne dé-ploiera toutefois pleinement ses effets sur l’axe du Saint-Gothard qu’à partir de fin 2020, date prévue de la mise en service du tunnel de base du Ceneri et du corridor de 4 mètres. Entre la Suisse alémanique et Milan, les voyageurs gagneront alors jusqu’à 60 minutes de temps de trajet et bénéficieront de liaisons supplémentaires, tandis que la capacité des sillons at-teindra 260 trains par jour pour le trafic de marchandises.

Les CFF renouvellent l’axe nord-sud du Saint-Gothard

Le nouveau tunnel du Saint-Gothard incarne les valeurs qui font la force de la Suisse, à savoir la précision, l’innovation et la fiabilité. Sa mise en service le 11 décembre 2016 a consti-tué l’étape la plus importante du renouvellement de l’axe nord-sud du Saint-Gothard. D’ici à la mise en service du tunnel de base du Ceneri (fin 2020) et du corridor de 4 mètres (fin 2020), près de 25 projets de construction seront réalisés sur les lignes d’accès aux deux tunnels de base entre Bâle et Chiasso. Les CFF mettent en oeuvre de nombreuses mesures portant sur le matériel roulant, la construction et l’entretien pour limiter autant que possible les répercussions sur la clientèle jusqu’à la fin de ces projets de construction.

Contenu complémentaire