Yverdon-les-Bains: Début des travaux de la nouvelle sous-station électrique mobile des CFF.

Les travaux de construction d’une nouvelle sous-station électrique mobile à Yverdon-les-Bains débutent en mars 2016. Cette nouvelle sous-station sera connectée à la ligne haute tension qui borde l'autoroute A5 et permettra de garantir une alimentation électrique optimale dans la région Yverdon-les-Bains-Neuchâtel.

Les CFF et la Ville d’Yverdon-les-Bains ont décidé de déplacer en périphérie de la ville la sous-station mobile électrique actuellement située aux Champs-Lovats. Celle-ci sera reconstruite sur la parcelle 6230, à l’angle des voies CFF et de l’autoroute A5, à proximité de l'intersection des chemins des Roseyres et de Graveline.

Cette nouvelle sous-station a pour but de transformer le courant 132'000 volts des lignes de transport en provenance des usines hydroélectriques en courant de traction 15'000 volts, et de garantir une alimentation optimale de la ligne ferroviaire. Soumis en 2013 à l'Office fédéral des Transports, le projet entre dans sa phase de réalisation.

Après des premiers travaux préparatoires sur les lignes de contact fin 2015, le chantier débutera en mars 2016. La mise en service de la nouvelle sous-station mobile est prévue pour août 2016. Suivront enfin les travaux de démantèlement de l’ancien emplacement à Champs-Lovats, jusqu’au printemps 2017. Les coûts du déplacement de la sous-station mobile s’élèvent à 6,6 millions de francs.

Le déplacement de la sous-station des Champs-Lovats met fin aux discussions entamées il y a plusieurs années entre la ville d’Yverdon-les-Bains et les CFF. Il permet notamment de répondre aux inquiétudes des riverains de la ligne aérienne mise à l’enquête en août 2010 le long des voies CFF. Celle-ci n’a en effet plus lieu d’être.

Contacts :
Yverdon-les-Bains : Marianne Savary, Municipale des Energies, 079 776 24 21
CFF : Service de presse, 051 220 43 43, presse@cff.chOuverture du lien dans une nouvelle fenêtre.

Contenu complémentaire