Une demi-heure plus vite vers le sud.

Cette année, le changement d’horaire, qui aura lieu le 11 décembre, sera entiè-rement placé sous le signe du Saint-Gothard. La mise en service du tunnel de base permettra de raccourcir les temps de parcours sur l’axe nord-sud. Une nouvelle offre touristique sera proposée sur la ligne de faîte. Des améliorations et ajustements mineurs interviendront dans les régions. En trafic marchandises, CFF Cargo renouvellera son concept d’offre et de production.

À la fin 2016, les temps de parcours seront écourtés entre le nord et le sud grâce aunouveau tunnel du Saint-Gothard. Dans un premier temps, cet ouvrage permettra degagner environ 30 minutes. De nouveaux raccourcissements des temps de parcourssont attendus avec l’ouverture future du tunnel de base du Ceneri. À la fin 2020, laclientèle voyageant entre la Suisse alémanique et l’Italie profitera ainsi de gains detemps totaux d’environ 60 minutes; on arrivera alors au sud du Tessin 45 minutesplus vite qu’à présent. Dès 2020, les trains relieront la Suisse alémanique et le Tessinchaque demi-heure au lieu d’une fois par heure; des trains circuleront chaqueheure entre Zurich et Milan, alors qu’ils circulent toutes les deux heures actuellement.

Offre touristique sur la ligne de faîte.

CFF Cargo modernise son offre.

Simultanément, CFF Cargo modernise son concept d’offre et de production du traficpar wagons isolés en collaboration avec ses clients. Avec une part de transportrail/route de 25%, CFF Cargo contribue notablement à la chaîne logistique des entreprisessuisses. Le trafic par wagons isolés demeure un domaine stratégique cléqui doit être renforcé au moyen de deux éléments: grâce à un remaniement en troisphases dans les gares de triage, les capacités actuelles vont se répartir sur 24heures au lieu de se concentrer sur quelques pics. Par ailleurs, l’infrastructure ferroviairesera mieux exploitée. Dans le même temps, CFF Cargo introduira au changementd’horaire un système de réservation pour ses clients, permettant de réserverconcrètement un horaire de retrait et de livraison et de les confirmer de manièreferme.

Changements régionaux Grandes lignes.

  • Les trains InterRegio de la ligne Lausanne–Sion–Brigue s’arrêteront plus fréquemmentà Bex et Loèche.
  • Sur la ligne Bienne–Delémont–Bâle CFF, le train partant de Bâle CFF à 6h03sera assuré par deux rames InterCity à caisses inclinables. Cela doublera lescapacités pour les voyageurs.
  • L’InterRegio au départ de Berne à 4h21 s’arrêtera également à Zurich garecentrale au lieu de ne le faire qu’à Zurich Aéroport. Berne, Olten et Aarau bénéficierontainsi d’une nouvelle liaison du matin vers Zurich gare centrale.

Trafic régional.

  • Sur la ligne Neuchâtel–Buttes, la gare de Champ-du-Moulin sera desservie àla cadence semi-horaire en semaine.
  • Nouveau RegioExpress Erstfeld–Bellinzone à la cadence horaire; certainstrains sont prolongés jusqu’à Lugano et la gare centrale de Milan.
  • La ligne S20 est prolongée de Castione à Biasca et jusqu’à Airolo, aux heuresde pointe.
  • Introduction de la ligne S25 Muri–Brugg à la cadence horaire; ajustements del’horaire de la ligne S23 Lenzbourg–Brugg.
  • Extension de l’offre avec trois trains du soir supplémentaires sur la ligne S99Lucerne–Hochdorf.

D’autres ajustements sont réservés, des négociations étant en cours avec les commanditaires.

Encore de nombreux chantiers

  • Léman 2030.
    Les grands travaux du projet «Léman 2030» entre Renens VD et Lausanne sepoursuivent (www.cff.ch/leman2030Ouverture du lien dans une nouvelle fenêtre.).
  • Région Berne/Aarau/Bâle.
    Les travaux de la future gare de Berne (ZBB) commenceront au début 2017 etdureront jusqu’en 2025 (www.sbb.ch/zbb; page en allemand). Avecl’aménagement à quatre voies du tronçon Olten–Aarau (tunnel del’Eppenberg), les CFF et la Confédération éliminent l’un des plus importantsgoulets du Plateau suisse. Le projet comprend le nouveau tunnel del’Eppenberg, long de trois kilomètres, et une série de mesure pour son raccordemententre Olten et Aarau (www.cff.ch/eppenbergOuverture du lien dans une nouvelle fenêtre.).
  • Axe nord-sud, en particulier le Tessin.
    Pour que l’axe du Saint-Gothard déploie tous ses effets pour nos clientes etclients, les CFF aménagent les voies d’accès aux tunnels de base et réaliserontd’ici à 2020 un corridor 4 mètres sans interruption entre Bâle et la frontière italienne. Pour ce faire, il faudra remanier près de 20 tunnels et procéderà 80 adaptations de quais, de ponts, d’installations de courant de traction etde signalisation (www.cff.ch/c4mOuverture du lien dans une nouvelle fenêtre.).
  • Noeud de Winterthour.
    Dans le cadre du renforcement de l’offre en gare de Winterthour, les CFF réalisentplusieurs projets de construction. Les clients profiteront dès la fin 2018de davantage de liaisons et de trains plus longs (www.sbb.ch/zuerichwinterthur,page en allemand).

L’horaire 2017 sur www.projet-horaire.ch

Des illustrations se trouvent à votre disposition sur notre site à la page www.cff.ch/mediacornerOuverture du lien dans une nouvelle fenêtre.

Contenu complémentaire