Début du premier chantier Léman 2030 de Lausanne.

Les travaux de construction du nouvel enclenchement de Lausanne, qui abritera les installations techniques de commande des aiguillages et des signaux de la gare, débutent le 20 juin 2016. Il s’agit du premier chantier Léman 2030 en gare de Lausanne. La modernisation des installations d’enclenchement des nœuds ferroviaires de Lausanne et de Renens est indispensable à la réalisation des projets Léman 2030, dont le but est de répondre au doublement de la fréquentation des trains attendu pour 2030 entre Lausanne et Genève et d’offrir la cadence au quart d’heure sur les RER Vaud et Léman Express.

Le programme Léman 2030 franchit une nouvelle étape en gare de Lausanne, avec le début des travaux de construction du nouvel enclenchement de la gare. Ce projet, qui prévoit l’édification d’un nouveau bâtiment technique, à l’est de la gare, ainsi que le percement d’un nouveau tunnel à câbles souterrain, permettra de doter le nœud ferroviaire vaudois d’installations informatisées de commande des aiguillages et des signaux. Sa réalisation est un préalable indispensable au projet d’agrandissement des infrastructures de la gare de Lausanne. Les travaux, d’un montant de 89 millions de francs, se termineront en 2019.

Seules des installations techniques modernes permettront de doubler la capacité des trains sur l’arc lémanique. A Denges, l’enclenchement, qui datait des années soixante, et qui gère les voies principales entre Morges et Renens/Bussigny, a été remplacé par de nouvelles installations informatisées : durant la nuit du 9 au 10 avril dernier, près de 120 collaborateurs ont œuvré au passage des anciennes aux nouvelles installations, sans que cela ait le moindre impact sur le trafic ferroviaire et sur la clientèle. Quelque 40 signaux principaux et 18 aiguillages sont désormais gérés par une technologie de pointe, qui améliore la stabilité de l’horaire et augmente la capacité du tronçon en permettant aux trains de se succéder en toute sécurité à deux minutes d’intervalle.

A Renens, le bâtiment qui abrite le nouvel enclenchement est terminé. Les installations techniques sont actuellement en phase de test et elle seront mises en service cet automne. Cet enclenchement, l’un des plus importants de Suisse, commandera près de 100 signaux tout autour du nœud de Lausanne. Environ 400 kilomètres de câbles nouveaux ont été posés dans le périmètre du nouvel enclenchement.

Les mises en service de ces véritables cerveaux du rail représentent des étapes décisives pour améliorer la mobilité de l’ensemble des Vaudois. Le nouvel enclenchement de la gare de Lausanne forme, par exemple, un élément indispensable pour mettre en service à l’horizon 2020 la fréquence 15 minutes du RER Vaud entre Cossonay et Cully.

Le programme Léman 2030 comprend trois projets distincts dans le nœud de Lausanne:

  1. Le renouvellement de l’enclenchement de Lausanne, qui dotera le nœud ferroviaire d’installations techniques modernes et informatisées, préalable technique indispensable aux autres projets lausannois. Le montant des travaux est de 89 millions de francs. Les travaux débutent en juin 2016, et doivent se terminer en 2019.
  2. L’élargissement et le prolongement des quais de la gare de Lausanne, qui permettra d’accueillir des trains plus longs (400 mètres) et d’améliorer les accès aux voyageurs et les interfaces avec les autres transports publics. Le montant des travaux est de 1.25 milliard de francs. Le projet est en phase de procédure d’approbation des plans auprès de l’Office fédéral des transports (OFT). Les travaux préparatoires devraient débuter en 2017 et le chantier à l’horizon 2018.
  3. L’extension des voies de garage des Paleyres, qui permettra de garer des trains plus longs à l’est de la gare. Le montant des travaux est de 38 millions de francs. La procédure d’approbation des plans est achevée, le projet en phase de traitement des recours. Les CFF espèrent commencer les travaux en 2017.

Léman 2030 est un programme des cantons de Vaud, de Genève, de l’Office fédéral des Transports et des CFF. Il offrira deux fois plus de places assises sur la ligne Lausanne – Genève et un train toutes les 15 minutes sur les RER Vaud et du Léman Express.

Pour tout complément d'information:

  • Pour le Canton de Vaud: Nuria Gorrite, cheffe du Département des infrastructures et des ressources humaines, tél. 021 316 70 01
  • Pour les CFF: Service de presse CFF, tél. 051 220 43 43

Contenu complémentaire