Laufonnais: remplacement des trains par des bus pendant la nuit.

La ligne ferroviaire Laufon–Bâle sera fermée pendant cinq nuits à compter du dimanche 24 juillet 2016. Les trains RER sont supprimés à partir de 21h15 entre Laufon et Aesch, de même que les trains grandes lignes entre Laufon et Bâle. Un service de bus de remplacement sera mis en place. Le temps de trajet est rallongé jusqu’à 30 minutes. Le trafic sera interrompu en raison de travaux d’entretien groupés, réalisés pour garantir la ponctualité et la sécurité des trains.

Du dimanche 24 juillet au 28 juillet 2016 inclus, les CFF effectueront des travaux d’entretien groupés de nuit entre Laufon et Aesch. Ils remplaceront des composants de rails, tondront les talus, rinceront les canaux de drainage des voies et effectueront des travaux d’entretien des voies et des lignes de contact.

Pour une exécution sûre et rapide des travaux, la ligne sera fermée de 21h15 à 5h00. Les trains S3 sont supprimés à partir de 21h15 entre Laufon et Aesch, de même que les trains ICN entre Laufon et Bâle. Des bus de remplacement circuleront entre Laufon et Aesch. Les voyageurs à bord des ICN emprunteront les trains S3 entre Aesch et Bâle. Les voyageurs de Bienne vers Bâle CFF (et retour) voyageront de préférence par Olten. Les billets via Delémont sont aussi valables via Olten durant les nuits de travaux.

Le temps de parcours des bus étant plus long que celui des trains, le temps de trajet pourrait être rallongé jusqu’à 30 minutes. Les CFF conseillent aux voyageurs de consulter l’horaire en ligne sur www.cff.chOuverture du lien dans une nouvelle fenêtre. ou sur l’appli Mobile CFF avant le départ de la course. Des renseignements peuvent être obtenus par téléphone auprès du Rail Service au numéro 0900 300 300 (1.19 CHF/min depuis le réseau fixe suisse). Vous trouverez des informations détaillées sur les travaux et leurs répercussions sur le site Internet suivant:www.cff.ch/laufonnaisOuverture du lien dans une nouvelle fenêtre.

Regroupement des travaux pour un entretien efficace.

Ce procédé présente l’avantage de raccourcir la durée des travaux et, par conséquent, des nuisances sonores et des restrictions de circulation. Mieux l’infrastructure est entretenue, moins elle s’use. Cela implique moins de dommages, une plus grande longévité, des coûts moins élevés, une meilleure ponctualité et une plus grande sécurité.

En 2016, les CFF investissent 1,4 milliard de francs dans le renouvellement de leur réseau ferroviaire. Les frais annuels liés aux travaux d’entretien s’ajoutent à ce montant, qui s’élève à 700 millions de francs.

Autres informations sur l’entretien dans le Laufonnais: www.cff.ch/laufonnaisOuverture du lien dans une nouvelle fenêtre.

Contenu complémentaire