100 jours avant la mise en service du tunnel de base du Saint-Gothard: Au seuil d’une nouvelle ère du chemin de fer.

L’exploitation régulière du tunnel de base du Saint-Gothard va commencer le 11 décembre. Les CFF se trouvent donc à quelque 100 jours du coup d’envoi d’une nouvelle ère du chemin de fer sur l’axe nord-sud du Saint-Gothard. La ligne de plaine à travers les Alpes permettra d’améliorer les prestations destinées aux clients du trafic marchandises et voyageurs grâce à une réduction des temps de trajet et une optimisation de la fréquence et de la fiabilité des liaisons. Les CFF vont en outre proposer une offre diversifiée, répondant à la demande du marché et financièrement supportable sur la ligne panoramique du Saint-Gothard. Les clients peuvent déjà traverser l’ouvrage du siècle avant sa mise en service officielle à bord des trains spéciaux Gottardino qui circulent jusqu’à fin novembre. En raison du vif succès de ces derniers, les CFF proposent des courses supplémentaires.

Les préparatifs en vue de la mise en service régulière du tunnel de base du Saint-Gothard (TBG) battent leur plein, et ce également parmi les clients du trafic marchandises, pour qui le tunnel est synonyme de nouvelles opportunités. «Grâce au tunnel du Saint-Gothard, nos trains transportant du gravier pourront circuler avec une longueur optimale de 20 wagons et ne nécessiteront qu’une seule locomotive», a rappelé Gerd Aufdenblatten, CEO de Central Europe West et de Holcim (Suisse) SA à l’occasion de la conférence de presse qui s’est tenue aujourd’hui à Flüelen. Le nouvel axe nord-sud va en effet constituer une voie de transport rapide, fiable et disponible en permanence à travers les Alpes. De plus, il permettra un fort développement du trafic marchandises, comme l’explique Nicolas Perrin, responsable CFF Cargo: «À l’heure actuelle, 180 trains de marchandises circulent chaque jour. Après la mise en service du tunnel de base du Ceneri fin 2020, ce chiffre pourra s’élever jusqu’à 260 trains.» Avec la ligne de plaine, des trains d’une longueur de 750 mètres pour un poids total allant jusqu’à 2000 tonnes et tractés par une seule locomotive pourront désormais circuler. À partir du 5 septembre, dans le cadre de courses d’essai, les CFF feront circuler les premiers trains de marchandises commerciaux dans le TBG. D’ici à sa mise en service le 11 décembre prochain, environ 4500 trains – dont environ 2200 trains de CFF Cargo vont circuler dans le nouveau tunnel.

Des trajets supplémentaires à bord du Gottardino.

Amélioration du temps de trajet et du confort.

Une fois le tunnel de base du Ceneri mis en service en 2020, le gain de temps maximal s’élèvera à 60 minutes. À partir de ce moment, des trains circuleront toutes les demi-heures entre la Suisse alémanique et le Tessin et toutes les heures entre Zurich et Milan. En parallèle, le trafic régional au Tessin sera lui aussi amélioré de manière significative. Les voyageurs bénéficieront notamment d’une nouvelle liaison express entre Lugano et Locarno. Les temps de trajet entre la Léventine et Lugano/Mendrisiotto enregistreront quant à eux une diminution allant jusqu’à 30 minutes. «C’est la moitié de ce qu’il faut aujourd’hui », a déclaré Roberto Tulipani, CEO de Tilo AG.

Un voyage panoramique via la ligne de faîte.

Les CFF renouvellent l’axe nord-sud du Saint-Gothard.

 

Des photos/illustrations se trouvent à votre disposition sur notre site à la page www.cff.ch/mediacornerOuverture du lien dans une nouvelle fenêtre..  

Contenu complémentaire