Travaux Léman 2030 à Renens: Le futur passage inférieur de la gare de Renens prend forme et se dévoile au public samedi.

Les travaux Léman 2030 de construction d’un nouveau passage sous-voies en gare de Renens se déroulent selon la planification. Le futur passage est désormais percé et sera mis progressivement en service dès début 2017. La population est invitée à voir le chantier de plus près ce samedi 17 septembre, de 10 heures à 13 heures.

Les travaux de construction d’un nouveau passage sous-voies, parallèle à l’ancien, mais plus large et plus haut, ont franchi une étape importante cet été : le nouveau passage inférieur est désormais percé. Le bétonnage sera terminé fin octobre 2016, et les travaux d’étanchéité et de second œuvre suivront. Le nouveau passage sera mis en service progressivement depuis fin janvier 2017. L’ancien passage sera ensuite démoli et remblayé par étapes, puis les travaux d’élargissement et de prolongation des quais pourront débuter.

Le chantier, qui se déroule dans une gare qui voit passer 600 trains par jour et qui est fréquentée par 20'000 voyageurs, se déroule selon le planning dans les conditions exigeantes du maintien de l’offre ferroviaire et de l’accueil des voyageurs. Le public est invité à venir jeter un œil sur le nouveau passage, le samedi 17 septembre prochain, de 10 heures à 13 heures. Il sera possible de descendre à hauteur du nouveau passage et de se faire une idée plus précise de l’ampleur et de l’état d’avancement des travaux. Les responsables du projet seront à disposition du public devant le chantier, et des panneaux d’informations renseigneront sur les travaux. Le pavillon d’information de Renens, situé 4b rue de Crissier, sera ouvert de 10 heures à 17 heures.

Les autres travaux Léman 2030 dans le nœud de Renens :

1.    Le renouvellement de l’enclenchement de Renens, qui dotera le nœud ferroviaire d’installations techniques modernes et informatisées, préalable technique indispensable aux autres projets du programme Léman 2030. Le montant des travaux est de 82 millions de francs. La mise en service est prévue pour novembre 2016.


2.    La modernisation des accès aux trains : outre le nouveau passage sous-voies et des rampes d’accès, le projet prévoit également au nord de la gare la construction d’un nouveau quai commun CFF et futur tram, l’élargissement et le prolongement des quais 2 et 3 à 420 mètres, y compris leur rehaussement à 55 centimètres, l’adaptation de l’éclairage et du mobilier des quais et l’adaptation du faisceau de voies à l’est de la gare. Le montant des travaux est de 172 millions de francs. Les travaux ont commencé en 2015 et se poursuivent jusqu’en 2020.


3.    Le passage inférieur sur l’avenue du Léman entre Prilly-Malley et Renens : les travaux de reconstruction du passage ont débuté le 30 mai 2016. La mise en service est prévue en avril 2019. Coût des travaux : 10,5 millions de francs.


4.    La quatrième voie Lausanne–Renens : les travaux, d’un montant de 260 millions de francs, ont débuté cette année et se poursuivent jusqu’en 2020.


5.    Le saut-de-mouton de Prilly-Malley : les travaux préparatoires ont débuté avec le déplacement progressif des voies entre Renens et Prilly-Malley,  qui permettra de dégager la place nécessaire à la réalisation de l’ouvrage de 1’230m de longueur. Une palissade de protection du futur chantier sera érigée à la fin 2017. La construction proprement dite du saut-de-mouton débutera à mi-2018 et la mise en service est prévue pour 2020. Montant des travaux : 112 millions de francs

Léman 2030 est un programme des cantons de Vaud, de Genève, de l’Office fédéral des transports et des CFF. Il offrira deux fois plus de places assises sur la ligne Lausanne – Genève et un train toutes les 15 minutes sur les RER Vaud et Léman Express.

Contenu complémentaire