Des économies d’énergie équivalant à la consommation de 5000 mé-nages: Modernisation des locomotives Re 460: c’est reparti pour 20 ans.

Depuis 1992, les locomotives rouges de type Re 460 tractent la plupart des trains InterCity et constituent l’épine dorsale du parc national de véhicules du trafic grandes lignes. Les premières d’entre elles à avoir été mises en service ont atteint la moitié de leur durée de vie et font actuellement l’objet d’un vaste programme de modernisation aux ateliers CFF d’Yverdon-les-Bains. Une importance toute particulière est accordée à l’efficacité énergétique, à la fiabilité et à la disponibilité. Des améliorations techniques telles que l’installation d’un nouveau convertisseur permettront à la flotte de véhicules de réaliser des économies d’énergie de près de 27 GWh. Cela correspond à la consommation d’énergie de la ville d’Olten en un an.

Les 119 locomotives effectuent chaque jour 2,5 fois le tour de la terre. Les voitures qu’elles acheminent comportent des places assises pour près de 700 passagers. Un voyageur-kilomètre sur deux parcouru aux CFF leur est ainsi imputable. Pour pouvoir continuer à circuler en toute fiabilité durant les 20 prochaines années, elles font l’objet depuis mi-2013 d’un vaste programme de révision et de modernisation aux ateliers CFF d’Yverdon-les-Bains. L’objectif est d’optimiser l’efficacité de l’alimentation électrique, la production d’air comprimé ainsi que les composants de commande. Le personnel des locomotives profitera de cabines de conduite modernisées et sécurisées.

Amélioration de l’efficacité énergétique.

La modernisation des Re 460 apporte une contribution remarquable aux objectifs d’économie d’énergie des CFF. À l’issue de la transformation, les locomotives permettront de réaliser des économies d’énergie de près de 27 GWh par an.

Un nouveau convertisseur IGBT pour l’alimentation électrique.

Le convertisseur GTO utilisé jusqu’à présent est remplacé par un convertisseur IGBT. Principale différence entre ces deux technologies: les convertisseurs IGBT (insulated-gate bipolar transistor) produisent moins de chaleur et peuvent être refroidis à l’eau, ce qui les rend plus efficaces que les anciens convertisseurs GTO (gate turn-off thyristor). En outre, les nouveaux convertisseurs nécessitent moins d’entretien et génèrent des coûts pour l’exploitation et liés au cycle de vie plus bas.

Remplacement du compresseur à air.

Le compresseur à air comprimé actuel est remplacé par une installation d’alimentation en air comprimé optimisée fonctionnant sans huile. Celle-ci dispose de deux compresseurs permettant une exploitation redondante et pouvant être enclenchés ou déclenchés de manière ciblée selon la puissance requise.

Amélioration des composants de commande.

Dès que le véhicule reste en position «Parc» plus de 30 minutes, la commande optimisée éteint les pompes du convertisseur. La locomotive est alors remisée de manière plus silencieuse et économise de l’énergie.

Les différentes étapes de modernisation sont présentées dans la vidéo suivante: Film sur la modernisationOuverture du lien dans une nouvelle fenêtre..

Un design caractéristique des CFF.

Les locomotives modernisées sont immédiatement reconnaissables au nouvel emblème 3D et à la caisse rouge. Jusqu’à présent, quatre locomotives ont été transformées en prototypes et sept autres ont subi une modernisation partielle (pas de remplacement du convertisseur, de l’installation de production d’air comprimé, de la climatisation). Suite à divers tests, les ateliers CFF d’Yverdon-les-Bains ont commencé la production en série des locomotives entièrement modernisées. Ces travaux dureront jusqu’en 2022. Les 119 locomotives de la flotte pourront alors de nouveau circuler en Suisse pour 20 années supplémentaires, de manière fiable et économe en énergie.

Illustration: Re 460 avant/après

Les CFF proposent des prestations de mobilité combinant efficacité énergétique et respect de l’environnement.

Les CFF se fixent des objectifs ambitieux: d’ici à 2025, ils entendent économiser jusqu’à 600 GWh par an. Ils soutiennent ainsi la stratégie énergétique 2050 de la Confédération et fournissent une contribution essentielle à la transition énergétique de la Suisse et à la gestion durable de la mobilité croissante.

Pour atteindre ces objectifs, ils coordonnent plus de 250 mesures dans le cadre du programme TOP Économies d’énergie. Ces mesures incluent notamment des optimisations techniques apportées au matériel roulant, qui permettront des économies d’énergie de l’ordre de 175 GWh (soit près de 30% de l’objectif global de 600 GWh).

Saviez-vous que les trains des CFF circulent essentiellement grâce au courant issu de l’énergie hydraulique indigène? Des usines hydrauliques appartenant aux CFF produisent un courant de traction respectueux de l’environnement, n’entraînant aucune émission de CO2.

Plus d’infos en cliquant sur ce lien: https://company.sbb.ch/fr/entreprise/responsabilites/strategie-developpement-durable.html

Contenu complémentaire

Contact.

CFF SA

Communication
Hilfikerstrasse 1
Case postale 65
3000 Berne