Réception inégalée sur le réseau ferroviaire suisse.

Par rapport à d’autres pays, la réception du réseau mobile dans les trains suisses est excellente. La revue spécialisée Connect l’a encore confirmé. Ce très bon résultat vient couronner la stratégie des CFF en matière de téléphonie mobile, en trafic grandes lignes comme en trafic régional: s’allier aux opérateurs suisses pour garantir une couverture intégrale et de bonne qualité tout au long des lignes ferroviaires, équiper les trains d’amplificateurs de signaux et proposer le Wi-Fi gratuit dans les gares. 

Dans les trains du trafic voyageurs international, les CFF introduiront progressivement le Wi-Fi gratuit à partir de janvier 2018. La couverture du réseau étant bien moins bonne à l’étranger qu’en Suisse, le Wi-Fi permet d’y améliorer la connexion.

Sur le réseau ferroviaire suisse, la qualité de la réception pour téléphoner ou transmettre des données est remarquable. C’est ce qui ressort du test des réseaux de téléphonie mobile publié cette année par la revue spécialisée Connect, qui s’est aussi intéressée à la qualité des échanges téléphoniques et de la connexion à Internet dans les trains. D’après ce test, la Suisse caracole en tête, très loin devant ses voisins allemand et autrichien. La disponibilité du service 4G/LTE est excellente le long des lignes ferroviaires suisses. Toujours selon Connect, les opérateurs suisses obtiennent une note de 96% pour les conversations alors que les trains autrichiens ne dépassent pas les 73% et les trains allemands 49%. Concernant la réception des données à bord des trains, les opérateurs suisses atteignent un score de 87%, contre 69% pour le meilleur opérateur en Autriche et seulement 40% pour le leader allemand. 

Wi-Fi gratuit dans les trains internationaux à partir de janvier 2018.

Dès le début de l’année 2018, les CFF mettront à la disposition des voyageurs des trains Railjet, en provenance et à destination de l’Autriche, et des ICE, en provenance et à destination de l’Allemagne, un système de Wi-Fi transfrontalier gratuit. En Suisse aussi, les CFF ont décidé d’activer ces systèmes. À l’automne 2019, le Wi-Fi gratuit sera généralisé à toutes les relations EuroCity. D’ici là, les trains de type Giruno et ETR 610, équipés du Wi-Fi, seront en effet en circulation. Enfin, à partir de 2020, les passagers des TGV Lyria bénéficieront eux aussi d’un accès Wi-Fi. 

Le Wi-Fi n’améliore la disponibilité du réseau qu’à l’étranger.

Dans les pays voisins, le Wi-Fi permet d’améliorer sensiblement la qualité de la connexion puisque la couverture du réseau y est nettement moins bonne qu’en Suisse. Le Wi-Fi se combinant aux réseaux mobiles disponibles, il entraîne une hausse de la couverture dans les trains. Le Wi-Fi gratuit exonère aussi les voyageurs internationaux des frais d’itinérance, un argument qui fait mouche auprès des touristes prenant le train de l’étranger jusqu’en Suisse. Les clients des trains ICE, Railjet, EC et TGV dont le trajet se limite à la Suisse peuvent également profiter librement du service Wi-Fi. La Suisse est finalement le seul pays où la couverture réseau des opérateurs mobiles est si exceptionnelle que le Wi-Fi n’améliore pas franchement la disponibilité du réseau par rapport aux amplificateurs de signaux. En trafic grandes lignes, toutes les voitures sont déjà équipées d’amplificateurs de signaux. En trafic régional, la modernisation a commencé en août 2016. Dans leurs 80 gares les plus fréquentées, les CFF continuent à miser sur le Wi-Fi gratuit.

Retrouvez l’intégralité du compte rendu des tests sur http://www.connect.de/specials/netztest/Ouverture du lien dans une nouvelle fenêtre.

Contenu complémentaire

Contact.

CFF SA

Communication
Hilfikerstrasse 1
Case postale 65
3000 Berne