Indispensable pour le développement du RER Vaud, la transformation de la gare de Cully est mise à l’enquête.

Le projet d’adaptation des installations ferroviaires de la gare de Cully va être mis à l’enquête publique ce mercredi. Ces travaux sont nécessaires pour permettre aux trains du RER de circuler quatre fois par heure entre cette gare et celle de Cossonay-Penthalaz. Le projet a été mené en étroite collaboration avec la municipalité de Bourg-en-Lavaux.

Les travaux à Cully doivent permettre à une partie des trains de rebrousser chemin dans cette gare. Ce nouveau terminus représente, avec les nouvelles infrastructures Léman 2030 entre Lausanne et Renens, un élément indispensable pour permettre la mise en service de la fréquence au quart d’heure du RER Vaud. Le projet, dont la mise à l’enquête publique sera publiée demain dans la Feuille des avis officiels, a donné lieu à un important travail d’optimisation pour lui permettre de s’intégrer parfaitement au cœur de Lavaux. Il a fait l’objet d’une étroite concertation avec la Commission Consultative de Lavaux.

Les travaux prévus à la gare de Cully impliquent la reconstruction des deux quais, plus longs et relevés à 55 cm, ainsi que la création de nouvelles rampes d’accès. La géométrie des voies en gare et aux abords de celle-ci sera modifiée. Six nouveaux aiguillages seront posés, ainsi que de nombreux autres signaux et éléments de sécurité adaptés. Le passage supérieur de la Charettaz sera remplacé, des murs de soutènement seront également édifiés, tandis que l’un des deux ponts situés sur l’avenue de la gare sera reconstruit et élargi. Les travaux devraient commencer fin 2018 pour se terminer fin 2020. Ce chantier est devisé à environ 53 millions de francs. Ce montant bénéficie d’un cofinancement à hauteur de 60% par le Canton et de 40% par la Confédération dans le cadre des mesures prévues pour Projet d’agglomération Lausanne-Morges (PALM).

Stratégique pour tisser des liens solides entre les différentes régions et transports du canton et garantir la mobilité des Vaudois, le RER Vaud poursuit son développement. Après son extension en décembre 2015 jusqu’à Grandson, il circulera deux fois par heure sur la ligne de la Broye à partir de décembre 2017. Dès fin 2020, et avec l’avancement des travaux Léman 2030, plusieurs améliorations de l’offre sont prévues, dont le passage à quatre trains par heure entre Cossonay et Cully et son extension jusqu’à Aigle. Une année plus tard, le RER Vaud mettra le cap sur la Vallée de Joux. Ces différents développements RER Vaud riment à chaque fois avec des améliorations des horaires sur les lignes régionales de bus et de trains en correspondance pour permettre de renforcer l’ensemble de la chaîne des transports publics vaudois.

Bureau d'information et de communication de l'Etat de Vaud

Renseignements complémentaires:
DIRH
Nuria Gorrite
Conseillère d’Etat
021 316 70 01. CFF
service de presse
051 220 43 43

Contenu complémentaire