Trains à deux étages sur la ligne du Simplon: Après les tunnels, c’est au tour des ponts d’être adaptés.

L’aménagement de la ligne du Simplon pour la circulation des trains à deux étages suit son cours. Le dernier chantier d’envergure en Valais, au tunnel de la Raspille, avance selon le calendrier. L’adaptation de la ligne se poursuit avec le tunnel de Burier et quelque huit ponts situés au-dessus des voies. L’objectif consiste à mettre en service des trains à deux étages dès fin 2018.

Les CFF ont présenté aujourd’hui l’avancement des chantiers le long de la ligne du Simplon à l’occasion d’une visite de presse au tunnel de la Raspille, entre Sierre et Salquenen. Ce tunnel est actuellement en travaux pour permettre la circulation des trains à deux étages.

Le chantier a débuté en avril 2016 et se terminera à l’automne 2017, pour un budget d’environ 10 millions de francs. Les CFF achèvent en ce moment la construction d’une nouvelle voûte au-dessus du tunnel. L’ancienne galerie, qui date de 1883, sera démolie durant le week-end des 29/30 avril 2017. Les trains seront alors remplacés par des bus entre Loèche et Sierre. Après les tunnels de Gobet (à Sierre) et de St-Maurice, déjà aménagés, le tunnel de la Raspille est le dernier chantier d’envergure en Valais pour l’adaptation aux trains à deux étages.

Le dernier tunnel dont l’aménagement est nécessaire sur la ligne du Simplon est situé dans le canton de Vaud : il s’agit du tunnel des Crêtes, à Burier, entre Vevey et Montreux. Les travaux y débuteront à l’automne 2017. Le gabarit à deux étages y sera libéré dès fin 2018 et les derniers travaux se termineront fin 2019. Près de 35 millions de francs sont budgétés pour ce chantier.

Après les tunnels, les ponts.

Après les tunnels, ce sont les ouvrages au-dessus des voies qui vont occuper l’attention des ingénieurs CFF le long de la ligne du Simplon. En tout, huit ponts seront surélevés le long de la ligne d’ici fin 2018, pour plus de 40 millions de francs d’investissement.

Les ponts de Riddes et de Merdesson, à Chamoson, seront adaptés entre le printemps et la fin de l’année 2017. Il est prévu d’aménager le pont de Beaulieu, à Sierre, durant l’année 2018. Une procédure en cours a nécessité le report de ce chantier.

Les autres ouvrages se trouvent dans la riviera vaudoise. Les aqueducs de Tinière et Veraye doivent être surélevés. Il en va de même pour les ponts de Crins et de l’hôtel National, à Montreux, ainsi que pour celui de l’Espérance, à Vevey.

Les deux aqueducs et le pont de Crins seront démolis durant un week-end «coup-de-poing», les 17/18 juin 2017. Les trains seront alors remplacés par des bus entre Aigle et Vevey. Le pont de l’Espérance sera réaménagé dès avril 2017 et jusqu’à la fin de l’année. Celui de l’hôtel National, à Montreux, sera adapté en 2018.

Dès fin 2018, les CFF pourront ainsi mettre en circulation des trains Interregio à deux étages «IC2000» à l’heure de pointe sur la ligne Genève – Brigue. Les trains Regioexpress «Duplex Regio», qui circulent actuellement entre Genève et Vevey, seront eux prolongés jusqu’à St-Maurice. En tout, les CFF investissent plus de 200 millions pour l’adaptation de la ligne du Simplon au gabarit des trains à deux étages. Le planning des chantiers est actuellement tenu, de même que les budgets.

Contenu complémentaire