Renforcement de la collaboration entre la Police du Nord vaudois et la Police des transports.

La Police du Nord vaudois et la Police des transports renforcent leur collaboration pour une meilleure sécurité dans les transports publics. Dès le 1er avril 2018, la Police des transports pourra dénoncer les infractions au règlement communal de police de manière autonome dans le périmètre public proche de la gare d’Yverdon-les-Bains.

La Ville d’Yverdon-les-Bains et les CFF intensifient leur collaboration pour une meilleure sécurité. Jean-Daniel Carrard, Syndic de la Ville d’Yverdon-les-Bains, Valérie Jaggi Wepf, Municipale en charge de la police, Pascal Pittet, commandant de la Police du Nord vaudois et Jürg Monhart, commandant de la Police des transports, ont présenté aujourd’hui à Yverdon-les-Bains leur nouvelle convention de collaboration sur les compétences élargies de la police des transports.

Cette convention entre en application le 1er avril 2018. Son but : coordonner de manière plus efficiente la collaboration entre la Police du Nord vaudois et la Police des transports dans le périmètre de la gare CFF et ses environs.

La convention permet en outre de développer l’interopérabilité entre les deux services et de renforcer la collaboration, les échanges et les synergies. Les deux corps de police se préparent ainsi aux défis à venir, avec notamment l’augmentation du nombre de passagers entre Yverdon-les-Bains et Lausanne/Fribourg.

La Police des transports peut désormais rendre compte de certaines infractions de manière autonome non plus seulement sur le domaine ferroviaire, mais désormais dans le périmètre public situé autour de la gare d’Yverdon-les-Bains. Ce document clarifie également les compétences et les processus de transmission dans les cas de dénonciations à la loi fédérale sur les organes de sécurité des entreprises de transports par les agents de la Police Nord Vaudois.

Selon la convention, la Police des transports peut gérer sur ce périmètre communal élargi, par exemple, des cas de violation des règles de la circulation, d’infraction à la loi sur les armes ou encore de détention et de consommation de stupéfiants. La Police des transports peut ainsi régler seule les cas qui relèvent de contraventions sanctionnées par des amendes d’ordres sur le territoire communal défini. En outre, cette convention formalise la collaboration opérationnelle notamment s’agissant de patrouilles ou d’opérations de police communes.

La nouvelle convention représente une étape supplémentaire dans la collaboration des deux corps de police, après l’ouverture du poste commun entre la Police du Nord vaudois et la Police des transports - dans le bâtiment de la gare d’Yverdon-les-Bains en juin 2016.

Les quelque 250 agents de la Police des transports des CFF, dont une cinquantaine sont basés en Suisse romande, ont pour tâche d’assurer la sécurité dans les transports publics de Suisse.

D’autres conventions sont en cours de signature avec d’autres cantons, dans le but d’intensifier la collaboration et les délégations de compétences sur le terrain. En Suisse romande, des conventions de ce type ont déjà été signées avec les cantons de Neuchâtel, Genève et Vaud. Yverdon-les-Bains est la première commune suisse à signer une telle convention avec la Police des transports. 

Contenu complémentaire

CFF SA

Communication

Hilfikerstrasse 1

Case postale 65

3000 Berne