Test pour l’accès gratuit à Internet dans les trains.

Ouverture du lien dans une nouvelle fenêtre.Pour la clientèle, la qualité de la réception téléphonique et de la transmission des données dans les gares et dans les trains revêt une grande importance. C’est pourquoi les CFF investissent régulièrement, en collaboration avec les opérateurs de téléphonie mobile, en vue d’améliorer la couverture réseau sur les lignes ferroviaires, dans les tunnels et dans les trains. Depuis quelques années, les CFF équipent les trains d’amplificateurs de signal 3G/4G. En vue de l’introduction du nouveau standard de téléphonie mobile 5G, les CFF misent à l’avenir sur des vitres traitées au laser. Sur la base de la couverture de téléphonie mobile existante, les CFF testeront en 2019 un accès gratuit à Internet dans les trains. La solution visée offrira aux clients une connexion Internet plus rapide et plus fluide à bord des trains, avec une plus grande largeur de bande que le WLAN.   

Dans le cadre de leur stratégie de téléphonie mobile, les CFF améliorent en permanence la couverture téléphonique et la transmission de données dans les gares et les trains. En 2013, les premières gares ont été dotées d’une connexion WLAN gratuite. 80 gares proposent désormais ce service. En collaboration avec les opérateurs de téléphonie mobile, les CFF investissent depuis des années dans l’amélioration de la couverture réseau sur les lignes ferroviaires. Elle s’élève désormais à 97%. La bonne qualité de la connexion a déjà été confirmée à plusieurs reprises par le test comparatif international indépendant «Connect» et les lacunes dans la couverture réseau sont connues. Les tunnels de base du Simplon et du Ceneri sont ainsi équipés de la 4G. À partir de 2022, tous les tunnels de Suisse bénéficieront d’une couverture réseau 4G ininterrompue. En collaboration avec les opérateurs de téléphonie mobile, la couverture 4G sera améliorée d’ici à 2020 le long de l’axe nord-sud et dans les régions frontalières. Grâce à ces mesures, la couverture passera à 99%. 

En trafic grandes lignes et en trafic régional, les CFF ont installé des amplificateurs de signal 4G et près de 140 000 prises dans plus de 1300 voitures et 150 rames automotrices. En trafic grandes lignes, les CFF doteront d’ici à 2020 environ 94% des trains d’amplificateurs de signal, et environ 80% en trafic régional. Lors des nouvelles acquisitions et des modernisations de trains, des vitres traitées au laser présentant une meilleure perméabilité aux ondes seront installées. 

Nouvel accès gratuit à Internet dans les trains suisses.

Les clients ne peuvent actuellement pas surfer gratuitement sur Internet dans les trains CFF. Cela va changer: les CFF testeront en 2019 un accès gratuit à Internet dans les trains sous le nom de FreeSurf CFF (cf. encadré). L’accès gratuit à Internet repose sur la bonne couverture de téléphonie mobile 3G/4G en Suisse et offre aux clients une connexion Internet plus rapide et plus fluide avec une plus grande largeur de bande qu’avec le WLAN: dans les trains, le WLAN agit comme un goulet d’étranglement, car les signaux WLAN de plusieurs utilisateurs sont regroupés et doivent être relayés sur un petit nombre de connexions dans le réseau de téléphonie mobile. La nouvelle solution permet en outre l’utilisation de la future 5G dans les trains. Le test sera réalisé à bord des InterCity pendulaires (ICN) circulant sur les lignes IC 5 et IC 51. Seuls les clients de Sunrise et Salt pourront y participer. Des discussions sont en cours avec d’autres opérateurs de téléphonie mobile, notamment Swisscom. Pour les clients ne possédant pas de carte SIM, par exemple les touristes, une solution hotspot mobile sera également testée. L’objectif est de proposer à partir de 2020 un accès gratuit à Internet dans tous les trains grandes lignes CFF. 

WLAN gratuit dans les trains internationaux CFF à fin 2019.

Contrairement à la bonne qualité de connexion mobile 3G/4G/(5G) qui prévaut en Suisse, les trains circulant à l’étranger traversent souvent des régions mal couvertes. Dans de tels cas, il s’avère judicieux d’utiliser la technologie WLAN: un routeur WLAN regroupe les réseaux de téléphonie mobile de différents fournisseurs. La connexion Internet est ainsi améliorée et les lacunes de couverture de quelques réseaux mobiles peuvent ainsi être compensées. Dans ce contexte, les CFF installeront le WLAN dans les trains internationaux circulant aussi bien en Suisse que dans les pays voisins. Le WLAN sera disponible dès la fin 2019 dans les premières compositions.

Participation des voyageurs au test FreeSurf CFF.

Le test sera réalisé sur les 44 InterCity pendulaires (ICN) circulant sur les deux lignes InterCity IC5 et IC51 Zurich – Genève, Saint-Gall – Lausanne et Bâle – Bienne. Les clients titulaires d’un appareil mobile et d’une carte SIM suisse (de Salt ou Sunrise) peuvent participer. Lorsqu’il monte à bord d’un train ICN, le client est localisé par un émetteur beacon. Il ouvre l’application FreeSurf CFF préalablement installée et confirme qu’il souhaite utiliser l’accès gratuit à Internet. Une fois connecté, le client reçoit une confirmation qu’il peut désormais surfer gratuitement avec son opérateur de téléphonie mobile. Au moment de quitter le train ou en cas de coupure de la liaison, le client reçoit une notification indiquant que l’accès à Internet gratuit n’est plus actif. Le client doit uniquement saisir le numéro de téléphone avec lequel il souhaite s’inscrire pour l’accès gratuit à Internet.