Horaire 2019: nouveaux trains et élargissement de l’offre.

Pour la clientèle, l’horaire 2019 sera synonyme de plusieurs améliorations de l’offre: dans la région de Zurich et en Suisse orientale, les clients profiteront de liaisons plus rapides et de temps de parcours réduits. En Suisse romande, la première phase du Léman Express constituera une étape-clé. Grâce aux nouveaux trains duplex pour le trafic grandes lignes (duplex TGL), les clients bénéficieront d’un confort et d’un nombre de places assises accrus sur l’axe est-ouest. La ligne du Simplon s’ouvre au passage des trains à deux étages. Les chantiers d’infrastructure dans la région se poursuivent pour garantir aux clients la sécurité, la disponibilité et la ponctualité. Par ailleurs, les travaux sur la rive est du lac de Zoug débuteront au cours de l’année horaire 2019. À partir du second semestre 2019, ces travaux entraîneront des adaptations de l’offre sur l’axe nord-sud. Les CFF mettent tout en œuvre pour améliorer en continu le rapport qualité-prix de leurs prestations. Ils investissent ainsi chaque année plus d’un milliard de francs pour l’achat de nouveau matériel roulant et la révision des trains. Ils continuent en outre de développer leurs services à la clientèle.

À partir du changement d’horaire du 9 décembre 2018, jusqu’à quatre trains grandes lignes circuleront par heure et par direction sur le tronçon entre Saint-Gall et Zurich aux heures de pointe du matin et du soir, et ce du lundi au vendredi. Pendant ces périodes de forte affluence, les clients bénéficieront ainsi toutes les demi-heures d’une relation directe de Zurich à Saint-Gall sans arrêt après Winterthour. Entre Zurich et Romanshorn, le temps de trajet sera raccourci de maximum quatre minutes. La région de Zurich et la Suisse orientale bénéficieront par ailleurs d’améliorations considérables de l’offre en trafic régional. La Suisse centrale jouira quant à elle à l’avenir d’une correspondance directe jusqu’au pôle économique et universitaire de Winterthour via Zurich. Sur l’axe nord-sud, les relations directes en début de journée de Bâle à Locarno via Lucerne et le tunnel de base du Saint-Gothard seront offertes quotidiennement. En Suisse romande, l’introduction de la cadence au quart d’heure entre Lancy-Pont-Rouge et Coppet va constituer la première étape du Léman Express.

En transport international, dix paires de trains au total seront prolongées chaque jour sur la ligne Bienne–Delle jusqu’à Belfort-Montbéliard TGV, où les voyageurs pourront en règle générale prendre le TGV à destination de Paris, Lyon, Luxembourg ou Marseille.

En Allemagne, les travaux d’aménagement et d’électrification sur le tronçon entre Geltendorf et Lindau (D) de la ligne Zurich–Munich vont se poursuivre comme en 2018. En raison de ces travaux d’envergure, l’offre de trains EuroCity passera provisoirement de quatre à trois paires de trains par jour. En remplacement des liaisons supprimées, l’offre de bus InterCity va être développée. L’ensemble des trains EuroCity circuleront via Kempten (Allgäu), prolongeant leur temps de parcours d’environ 20 minutes. Une fois les travaux terminés, en principe fin 2020, six trains circuleront chaque jour dans les deux sens entre Zurich et Munich. Le temps de trajet passera de quatre heures et demie à trois heures et demie.

Nouveaux trains sur l’axe est-ouest.

À partir du 9 décembre, les voyageurs sur l’axe est-ouest entre Saint-Gall, Berne et Genève-aéroport (IC 1) bénéficieront d’un confort et d’un nombre de places assises accrus grâce au duplex TGL. Les compositions qui y circuleront pourront atteindre 400 mètres de long et offrir quelque 1300 places assises. Ces trains comprendront des zones de service comme des voitures-restaurants et des voitures-familles, ainsi que des zones multifonctions pour les voyageurs à mobilité réduite, le chargement des vélos par les voyageurs et les bagages. Le duplex TGL circulera en outre comme InterRegio (IR) sur la ligne de l’IR 13 et de l’IR 37, en d’autres termes sur le tronçon Bâle–Zurich gare centrale–Saint-Gall–Coire. Grâce à la prolongation de l’IR 13 en tant qu’IR 37 jusqu’à Bâle pour de nombreuses courses, les clients de l’IR 37 profiteront également de ces nouveaux trains sur le tronçon Zurich–Aarau–Bâle.

Les CFF investissent en continu dans leur matériel roulant: à l’heure actuelle, ils engagent plus de 300 millions de francs pour moderniser l’ensemble de la flotte IC 2000 et environ 20 millions pour valoriser les 43 trains à deux étages InterRegio (duplex IR). Ils emploient en outre plusieurs centaines de millions de francs pour assurer la maintenance des trains, notamment leur nettoyage et leur entretien technique. De plus, ils investiront quelque 250 millions de francs ces prochaines années dans le développement des centres de maintenance pour les nouveaux trains et, par conséquent, dans la création d’emplois et la promotion de la place économique suisse. Le changement d’horaire s’accompagnera également d’une extension de l’offre de service: le personnel d’accompagnement sera présent de bout en bout sur l’ensemble des trains grandes lignes et les voyageurs pourront profiter d’une offre de restauration dans tous les trains IC et EC de 6h30 à 21h00.

Travaux d’entretien dans toute la Suisse

Pour continuer à garantir sécurité et ponctualité, les CFF investiront à nouveau dans l’entretien et l’aménagement de l’infrastructure ferroviaire en 2019. Ils améliorent l’efficacité des travaux en les regroupant et en prolongeant les intervalles nécessaires à leur exécution. Les travaux sont toujours synonymes de perturbations pour le système ferroviaire et influent fortement sur le trafic. Afin de préserver autant que possible la stabilité de l’horaire aux heures de pointe, les CFF prolongent les créneaux horaires de nuit pour les travaux de construction et d’entretien. De ce fait, l’horaire 2019 s’accompagnera d’une réduction de l’offre sur les tronçons Lausanne–Genève-aéroport et Lausanne–Brigue du dimanche au jeudi à partir de 20h00, aux heures creuses où les voyageurs sont moins nombreux. L’exploitation ferroviaire au Tessin sera également affectée par certains chantiers, en particulier entre Bellinzone et Giubiasco ainsi qu’entre Locarno et Cadenazzo et dans la région de Chiasso, où des interruptions totales et des services de remplacement sont prévus la nuit et les week-ends. Sur le Plateau, les trains grandes lignes ne s’arrêteront plus à Oensingen entre avril et octobre pour cause de travaux sur le quai central.

Nouvelle double voie sur la rive est du lac de Zoug.

Sur la rive est du lac de Zoug, les travaux débuteront au cours de la seconde moitié de 2019. D’ici à fin 2020, les CFF construiront près de Walchwil une double voie de 1,7 km de long et renouvelleront le tronçon existant. Pour permettre ces travaux, le tronçon sur la rive est du lac de Zoug restera fermé pendant un an et demi. Pendant toute la durée des travaux, les trains seront détournés et l’offre de bus élargie. La durée du voyage augmentera de dix à quinze minutes sur l’axe nord-sud pendant l’interruption. Les CFF communiqueront de plus amples informations à ce sujet au printemps 2019.

Les CFF publient toutes les modifications et les stratégies de remplacement de manière anticipée sur les horaires électroniques afin que les voyageurs puissent s’informer dès que possible des autres possibilités de déplacement.

www.cff.ch/changement-d-horaire

Avis aux rédactions : vous trouverez davantage d’informations sur l’horaire en Suisse romande dans la feuille d’information en annexe.

Contenu complémentaire

CFF SA

Communication

Hilfikerstrasse 1

Case postale 65

3000 Berne