Élargissement de l’offre en Suisse orientale grâce au nouvel horaire.

L’horaire 2019 permettra de réaliser d’importantes améliorations à l’attention de la clientèle de Suisse orientale et de la région de Zurich, à savoir notamment d’augmenter le nombre de liaisons rapides entre Zurich et Saint-Gall, de réduire les temps de trajet entre Zurich et Romanshorn et d’améliorer les correspondances entre les grandes lignes et le trafic régional. En Suisse romande, la première étape du Léman Express va constituer une étape-clé. En trafic international, une partie des trains Bienne–Delle circuleront jusqu’à Belfort-Montbéliard TGV. Pendant la période d’horaire 2019, les CFF vont par ailleurs plus souvent effectuer des travaux de construction dans le cadre d’intervalles prolongés. Des concepts de remplacement ont été mis en place à l’attention de la clientèle.

Pour les clients habitant en Suisse orientale et dans la région de Zurich, le changement d’horaire du 9 décembre 2018 permettra d’apporter d’importantes améliorations: le soir et le matin, pendant les heures de pointe, quatre trains grandes lignes circuleront désormais par heure entre Zurich et Saint-Gall dans les deux sens. Pendant ces périodes de forte affluence, les clients bénéficieront ainsi toutes les demiheures d’une relation directe de Zurich à Saint-Gall sans arrêt après Winterthour. Entre Zurich et Romanshorn, le temps de trajet sera raccourci de quatre minutes. Cela est rendu possible par la mise en service d’aménagements d’infrastructure tels que la ligne Winterthour–Weinfelden qui pourra ainsi accueillir des trains circulant à des vitesses plus élevées. La réduction des temps de trajet permettra par ailleurs de créer de nouvelles correspondances entre le trafic régional et les trains grandes lignes à Constance, Kreuzlingen et Romanshorn. Les voyageurs en provenance de Lucerne bénéficieront ainsi d’une relation directe pour Constance via Zurich.

En Suisse romande, l’introduction de la cadence au quart d’heure entre Lancy-Pont-Rouge et Coppet va constituer la première étape du Léman Express.

En transport international, 10 paires de trains au total seront prolongées chaque jour sur la ligne Bienne–Delle jusqu’à Belfort-Montbéliard TGV, où les voyageurs pourront en règle générale prendre le TGV à destination de Paris.

En Allemagne, le tronçon entre Geltendorf et Lindau (D) de la ligne Zurich–Munich va être aménagé et électrifié. En raison de ces vastes travaux de construction, l’offre de trains EuroCity passera de quatre à trois paires de trains par jour. En remplacement des liaisons supprimées, l’offre de bus InterCity va être développée. L’ensemble des trains EuroCity circuleront via Kempten (Allgäu), prolongeant leur temps de parcours d’environ 20 minutes. Une fois les travaux terminés fin 2020, six trains circuleront chaque jour dans les deux sens entre Zurich et Munich. Le temps de trajet passera de 4 heures et demie à trois heures et demie.

Vastes travaux d’entretien en Suisse romande.

En Suisse, le réseau ferroviaire est fortement sollicité au quotidien. Chaque jour, 1,26 million de voyageurs et 10 000 trains des CFF y circulent, tendance à la hausse. Afin de garantir que leur clientèle puisse continuer à se déplacer de manière sûre et à arriver à destination à l’heure, les CFF investissent dans l’entretien et l’aménagement de l’infrastructure ferroviaire. Dans ce cadre, ils améliorent leur efficacité et réduisent leurs coûts en regroupant les travaux et en prolongeant les intervalles nécessaires à leur exécution.

Les travaux sont toujours synonymes de perturbations pour le système ferroviaire et influent fortement sur le trafic. Afin de préserver autant que possible la stabilité de l’horaire aux heures de pointe, les CFF prolongent les créneaux horaires de nuit pour les travaux de construction et d’entretien. Les changements au niveau de l’horaire 2019 concernent avant tout la Suisse romande: du dimanche resp. du lundi au jeudi à partir de 20h00, l’offre va progressivement être réduite aux heures de faible affluence dans la région de Lausanne (Lausanne–Brigue, Lausanne–Genève-Aéroport, Lausanne–Bienne et Lausanne–Berne). L’ensemble des changements et concepts de remplacement seront intégrés aux horaires imprimés et électroniques, et communiqués à l’avance afin que les clients puissent s’informer dans les meilleurs délais sur les autres possibilités de voyage. Les CFF sont conscients des désagréments que ces restrictions de l’exploitation peuvent entraîner pour les voyageurs et les remercient pour leur compréhension.

Projet d’horaire en ligne à partir du 28 mai.

Le site www.projet-horaire.chOuverture du lien dans une nouvelle fenêtre. sera en ligne à compter du lundi 28 mai 2018. Toute demande ou remarque concernant les projets d’horaire peut être transmise jusqu’au dimanche 17 juin 2018. Les prises de position doivent être adressées à l’aide du formulaire disponible en ligne aux services cantonaux chargés des transports publics. Ces derniers se chargeront d’examiner les requêtes et, le cas échéant, en tiendront compte ou les intégreront à la planification de l’horaire des prochaines années.

Rive est du lac de Zoug: attente de la décision du Tribunal fédéral.

Sous réserve de l’arrêt du Tribunal fédéral portant sur l’interdiction concernant la rive est du lac de Zoug, les CFF vont aménager une nouvelle double voie de 1,7 kilomètre de long au niveau de Walchwil du milieu de l’année 2019 jusqu’à fin 2020. Pendant toute la durée des travaux de construction, le tronçon sera interdit à la circulation à compter du milieu de l’année 2019 pour une durée d’un an et demi. En raison du détournement lié aux travaux, le temps de trajet sur l’axe nord-sud est rallongé d’environ 10 minutes pendant la durée de la fermeture de la ligne.

Contenu complémentaire

CFF SA

Communication

Hilfikerstrasse 1

Case postale 65

3000 Berne