Le dernier obstacle en Valais va être levé.

Les CFF poursuivent l’adaptation de la ligne du Simplon au gabarit des trains à deux étages. Dernière étape en Valais : l’aménagement du pont de Beaulieu, à Sierre. Cet axe de trafic urbain nord-sud sera fermé à la circulation dès le 16 août 2018. 

Depuis 2012, les CFF effectuent les travaux nécessaires à l’adaptation de la ligne du Simplon (Lausanne – Brigue) aux trains à deux étages. Les travaux se passent selon les délais prévus et la ligne sera adaptée d’ici fin 2018. 

En Valais, le dernier chantier à réaliser concerne le pont de Beaulieu, à l’entrée ouest de la gare de Sierre. Les travaux préparatoires commenceront dès le 1er août, avant la fermeture agendée au 16 août 2018. Le démontage des éléments du pont s’effectuera en deux temps: du 30 septembre au 2 octobre et du 7 au 9 octobre, au moyen d’une grue. Les travaux de démolition dureront jusqu’en décembre 2018.

Les CFF investissent quelque 500 millions de francs pour améliorer l’offre voyageurs sur la ligne du Simplon. Quelque 130 projets d’infrastructure ont été réalisés pour permettre le passage des trains à deux étages. Le coût de la démolition et de la reconstruction du Pont de Beaulieu est estimé à 11 millions de francs, dont environ 3 millions à la charge de la Ville de Sierre.

Un temps de fermeture incertain.

Les travaux de construction du nouveau pont devraient durer 15 mois environ ; la date de début n’est pas encore fixée. Le projet prévoit la création d’une nouvelle rampe d’accès à la gare CFF, parallèle aux voies, et l’aménagement d’un giratoire. L’ouvrage a suscité des oppositions, déposées auprès du Tribunal Administratif Fédéral. Ce n’est qu’après leur traitement, et l’issue d’un éventuel recours au Tribunal fédéral en dernière instance, que pourra débuter le chantier de reconstruction.

Nouveaux schémas de circulation.

Le pont de Beaulieu est un axe de trafic important entre le nord et le sud de Sierre, tant pour le trafic motorisé (5’000 véhicules-jour en moyenne) que pour les piétons. En collaboration avec la Ville, les CFF vont tout faire pour atténuer l’impact de sa fermeture: large information à la population, signalisation, itinéraires de déviations, attention particulière à la diminution des nuisances. 

Le trafic routier devrait ainsi passer par la route de Lamberson, déjà revêtue d’un enrobé phono-absorbant. Les piétons sont appelés à utiliser la passerelle aérienne qui relie la nouvelle gare routière du Complexe Sud à la gare CFF et au centre-ville. 

Les transports publics urbains seront également affectés, avec des itinéraires modifiés. Les lignes régionales desserviront toujours la gare routière à l'exception des lignes SMC en direction du Haut Plateau, qui seront déplacées au nord des voies durant la durée de l'interruption du pont de Beaulieu. Les travaux n’auront pas d’impact sur le trafic ferroviaire, sauf certaines nuits de septembre et octobre 2018, où des bus circuleront en remplacement des trains.

Sur la partie nord du parking P+Rail, 86 places seront hors service de début août à fin décembre 2018. Pendant cette période, les 50 places du P+Rail sud Plaine Bellevue permettront de répondre à une partie de la demande ; d’autres solutions seront proposées au reste des abonnés.

Derniers chantiers pour les trains duplex.

Les deux autres derniers chantiers d’adaptation aux trains à deux étages sont en cours dans la Riviera vaudoise. Le pont de l’Hôtel National, à Montreux, est en travaux depuis mai 2018. Les travaux se termineront en décembre 2018. Le dernier tunnel dont l’aménagement est nécessaire sur la ligne du Simplon est celui des Crêtes, à Burier, entre Vevey et Montreux. Les travaux y ont débuté en automne 2017. Le gabarit à deux étages y sera libéré dès fin 2018 et les derniers travaux se termineront fin 2019. Près de 35 millions de francs sont budgétés pour le chantier du tunnel de Burier. Le gabarit des trains à deux étages sera donc libéré en décembre 2018 sur l’entier de la ligne du Simplon. Quelques chantiers, sur des ponts notamment, sont encore agendés pour les années suivantes, là où seules des mesures provisoires comme l’abaissement du radier permettent le passage des trains duplex.

Contenu complémentaire

CFF SA

Communication

Hilfikerstrasse 1

Case postale 65

3000 Berne