Collaboration dans les transports publics: CarPostal et les CFF joignent leurs forces.

Les CFF et CarPostal se sont entendus pour collaborer plus étroitement sur plusieurs aspects, afin d’offrir un meilleur service à la clientèle des transports publics en Suisse. Par cette collaboration renforcée, les deux entreprises joignent leurs forces et exploitent des synergies dans la distribution, le développement de nouvelles plates-formes de mobilité et les véhicules autonomes. Dans le cadre d’un projet pilote, CarPostal et les CFF testent des possibilités de coopération dans le domaine de l’horaire et de la billetterie en ligne. En outre, ces deux entreprises développent une application de mobilité permettant de mieux planifier les voyages. Les CFF et CarPostal renforcent aussi leur collaboration dans le domaine des véhicules autonomes. Cette collaboration réduit les doublons, ce qui bénéficie à la clientèle et aux commanditaires de prestations du trafic régional (Confédération et cantons). 

Les CFF et CarPostal sont leaders sur leur propre segment de marché. Chaque jour, 426 000 voyageurs se déplacent à bord des bus de CarPostal; 1,25 million de passagers voyagent quotidiennement avec les CFF. Grâce à l’horaire cadencé intégré et au principe «Un voyage, un billet», le passage du train au bus fonctionne déjà bien aujourd’hui. CarPostal et les CFF entendent continuer de simplifier l’accès aux transports publics suisses et développer de nouvelles offres grâce à une collaboration ciblée. Andreas Meyer, CEO des CFF, et Christian Plüss, responsable CarPostal, ont signé de premiers contrats jeudi à Bâle, lors de la manifestation SmartSuisse. La collaboration entre les CFF et CarPostal réduit les doublons et crée des synergies. Les simplifications et économies visées profitent à la clientèle des transports publics régionaux et à leurs commanditaires (Confédération et cantons).

Simplification de l’achat de billets en ligne: une application comme assistant de voyage complet.

Dans le cadre d’un projet pilote d’un an, CarPostal étudie comment intégrer l’horaire et la billetterie en ligne des CFF sur son propre site web. Réciproquement, les CFF analyseront comment mieux mettre en valeur, pour leur clientèle, les offres de CarPostal sur les canaux en ligne des CFF. 

Pour les deux entreprises, l’objectif à long terme est de développer conjointement les applications numériques d’horaire et de billetterie pour les transports publics. Les voyageurs profiteront ainsi d’un accès plus simple et plus homogène à l’achat de billets.  

Les CFF et CarPostal ont par ailleurs convenu d’une collaboration dans le domaine de la mobilité combinée: CarPostal participe au projet «Swiss Smart Mobility» des CFF. Ce projet prévoit le développement d’une nouvelle application de mobilité combinée qui permet à la clientèle de planifier des voyages. Cette application doit indiquer le taux d’occupation des correspondances et les éventuelles perturbations à la clientèle, en temps réel. De plus, l’application permettra de réserver directement des offres d’autopartage, de vélopartage et de covoiturage. Ultérieurement, des services tels que les réservations tardives et ciblées de places assises à bord des trains viendront s’y ajouter, ainsi que la billetterie automatique. L’objectif est de rendre la mobilité en Suisse non seulement plus simple, mais aussi plus personnalisée, plus efficace et plus confortable. 

De plus, CarPostal et les CFF entendent étudier comment améliorer davantage l’information à la clientèle en cas de perturbation. Cela pourrait renforcer la fiabilité des transports publics, pour nos clientes et clients. 

Fédérer les forces pour les véhicules autonomes.

En ce qui concerne la conduite automatisée et les véhicules autonomes, il existe une déclaration d’intention entre CarPostal et les CFF. Chacun de façon autonome, les deux partenaires font actuellement des tests de véhicules automatisés, à Sion pour CarPostal et à Zoug pour les CFF. CarPostal et les CFF étudient à présent quelles sont les possibilités de collaboration dans le cadre de projets à venir. Les projets en cours ne sont pas concernés, à moins qu’il n’en ait été convenu autrement entre les commanditaires. Les partenaires sont persuadés qu’il est judicieux de développer cette nouvelle technologie ensemble en Suisse, et de joindre leurs forces à cet effet. 

Contenu complémentaire

CFF SA

Communication

Hilfikerstrasse 1

Case postale 65

3000 Berne