Baptême du premier train Giruno au Tessin.

Le premier train Giruno a reçu cet après-midi en gare CFF de Bellinzone le nom de «San Gottardo». Ce baptême s’est déroulé en présence de représentants de la direction des CFF et des autorités de la ville et des cantons du Tessin, d’Uri, du Valais et des Grisons. L’introduction progressive du train Giruno sur l’axe nord-sud commencera en décembre 2019. En plus d’offrir davantage de confort et des innovations techniques, ce nouveau train symbolisera la mobilité de demain, à un moment historique où le débat sur le changement climatique entraîne une forte augmentation de la demande en trafic ferroviaire international.

Le premier train de la flotte Giruno, ainsi nommée à partir du mot romanche qui désigne la buse variable, a été baptisé aujourd’hui en gare CFF de Bellinzone. L’événement s’est déroulé en présence de membres de la direction des CFF, parmi lesquels Andreas Meyer, CEO, et les autorités municipales et cantonales concernées. Le président du Conseil d’État du canton du Tessin Christian Vitta, le Conseiller d’État du canton d’Uri Urban Camenzind et le Conseiller d’État du canton des Grisons Mario Cavigelli étaient présents en qualité de parrains du baptême.

Un nouveau train au potentiel important.

Le parc de nouveaux trains Giruno, produits par l’entreprise suisse Stadler Rail, compte 29 véhicules appelés à circuler sur l’axe nord-sud, de Bâle/Zurich vers le Tessin, et jusqu’à Milan à partir du printemps 2020. Leur introduction progressive débutera en décembre 2019 et s’achèvera un an plus tard, en même temps que la mise en service du tunnel de base du Ceneri. Le train Giruno offre 810 places assises en composition double. Il est équipé de prises de courant à chaque place, de toilettes séparées pour les femmes et les hommes, de compartiments polyvalents et de porte-bagages spacieux pour les vélos, d’un système d’éclairage moderne à ampoules LED économiques, et d’espaces généreux et lumineux. L’accès à plancher surbaissé adapté aux quais de Suisse, d’Autriche et d’Italie (55 centimètres) et d’Allemagne (76 centimètres) représente une nouveauté absolue. Le train Giruno va au-delà des dispositions de la loi sur l’égalité pour les handicapés (LHand) en offrant le double de places assises adaptées et de toilettes accessibles en fauteuil roulant.

Mais il n’y a pas que le confort: le train Giruno symbolise aussi la mobilité de demain, à un moment historique où le débat sur le changement climatique a entraîné une forte augmentation de la demande en trafic voyageurs international au premier semestre 2019. Une opportunité que les CFF ont bien l’intention de saisir.

Opportunité Ceneri 2020 en trafic voyageurs.

Lorsqu’il est question du train Giruno, il est important de rappeler la mise en service prochaine du tunnel de base du Ceneri en décembre 2020. Cette mise en service bouclera la nouvelle ligne ferroviaire à travers les Alpes (NLFA) et la réalisation du chemin de fer de plaine. Avec le tunnel de base du Saint-Gothard, celui du Ceneri contribuera à rendre les trafics voyageurs et marchandises plus fluides et plus rapides entre l’Allemagne et l’Italie, via la Suisse. C’est précisément avec leurs partenaires européens de la Deutsche Bahn et des Ferrovie dello Stato Italiane que les CFF entendent renforcer leur coopération en stratégie internationale, comme prévu par la déclaration d’intention «Opportunité Ceneri 2020» signée avec les deux partenaires le 5 juillet dernier. L’objectif commun est d’accroître la quantité et la vitesse des liaisons voyageurs et marchandises, et d’améliorer la ponctualité. En la matière, Toni Häne, directeur Voyageurs CFF, envisage l’offre 2021 avec confiance: «En trafic voyageurs international, l’objectif est de relier Zurich à Milan en environ trois heures et de proposer une offre étendue de 8 à 10 paires de trains par jour, ainsi que de nouvelles liaisons vers Gênes et Bologne.» La liaison directe pour Venise est également confirmée. Les modalités renouvelées de coopération visent également à simplifier et à uniformiser la vente de billets en ligne en y publiant tous les prix dégriffés disponibles et en offrant la possibilité de réserver immédiatement.

 

De plus, grâce au nouveau tunnel, les temps de parcours seront raccourcis de 15 minutes, et le nombre de trains de voyageurs passera de 50 à 60 par jour. Le train Giruno représente donc une opportunité importante. «Le Giruno est un train suisse qui traverse deux tunnels suisses dont l’un, avec ses 57 kilomètres, est le plus long tunnel ferroviaire du monde; mais ce n’est pas qu’un train. Le Giruno rapproche les pays européens et les personnes qui y habitent», a souligné Andreas Meyer, CEO des CFF, dans son allocution. En trafic national, la mise en service du tunnel de base du Ceneri permettra une nouvelle réduction des temps de parcours entre la Suisse alémanique et le Tessin. La liaison directe entre la Suisse alémanique et Locarno sera par ailleurs rétablie. Sans oublier, bien entendu, l’importance du nouveau tunnel pour le canton du Tessin lui-même, où une révolution aura lieu en matière de mobilité régionale: les temps de parcours seront divisés par deux entre Lugano et Bellinzone (15 minutes au lieu de 30) et entre Locarno et Lugano (30 minutes au lieu de 60). Cette liaison sera, rappelons-le, directe, sans changement à Giubiasco.

Les autres trains Giruno.

Les CFF proposent à chaque canton la possibilité de baptiser avec eux le train Giruno portant son nom. Les écussons historiques des cantons de la locomotive Ae 6/6 trouvent ici une nouvelle utilisation. L’Ae 6/6 et le train Giruno sont deux exemples du savoir-faire suisse en matière de construction de trains et de locomotives. L’usage de décorer les locomotives au moyen d’écussons des cantons et des communes est inspiré d’une tradition anglaise. Dans le cadre de cérémonies, chaque canton avait naguère baptisé «sa» locomotive Ae 6/6. Sur les 29 Giruno, trois porteront respectivement les noms des tunnels du Saint-Gothard, du Simplon et du Ceneri, alors que les autres recevront les noms des cantons suisses. Les baptêmes des autres trains suivront ces prochains mois. Le Giruno «Uri» sera baptisé le 31 août; le «Thurgau» suivra le 26 septembre, puis il y aura le «Zürich» le 23 novembre et le «Monte Ceneri» en décembre, à nouveau au Tessin.

Contenu complémentaire

CFF SA

Communication

Hilfikerstrasse 1

Case postale 65

3000 Berne