Des temps de trajet réduits pour la moitié des relations entre Zurich et Munich.

Dès le changement d’horaire de décembre 2021, les trajets en train entre Zurich et Munich seront progressivement plus rapides qu’aujourd’hui: trois trains sur six relieront les deux villes en 3 heures 30 dès la fin de l’année. Dès le printemps 2022, toutes les relations se feront avec un gain de temps de 30 minutes, le temps que le système de contrôle de la marche des trains Astoro ait reçu les homologations nécessaires.

Six trains circulent quotidiennement dans chaque sens entre Zurich et Munich. Le trajet dure actuellement 4 heures. Dès le changement d’horaire du 12 décembre 2021, le temps de trajet pourra être réduit à 3 heures et 30 minutes dans les deux sens pour trois trains. Pour trois autres relations, il restera inchangé jusqu’au 11 avril 2022, avec correspondance à St. Margrethen.

Dès le printemps 2022, tous les trains entre Zurich et Munich devront pouvoir circuler directement dans les deux sens en trois heures et demie. Pendant la période de transition entre le changement d'horaire en décembre 2021 et le printemps 2022, la conversion des trains Astoro entraînera deux liaisons directes EC de moins par direction en période creuse entre Zurich, Saint-Gall et Saint-Margrethen. 

L’Astoro est l’un des premiers véhicules à suivre ce nouveau processus

Pour pouvoir raccourcir le temps de parcours entre Zurich et Munich, les trains de type Astoro doivent être équipés du système de contrôle de la marche des trains ETCS Baseline 3. Ce dernier permet des temps d’arrêt plus courts aux gares-frontières. Le fournisseur Alstom se charge pour le compte des CFF de l’homologation auprès des cinq autorités sous la direction de l’Agence de l’Union européenne pour les chemins de fer (ERA).

L’intégration du nouveau du système de contrôle de la marche des trains dans un véhicule existant et la préparation des justificatifs correspondants ayant pris du retard sur le calendrier initial, les dossiers de demande d’homologation ont été déposés plus tard que prévu. Par ailleurs, le nouveau processus d’homologation n’est pleinement mis en œuvre par l’ERA que depuis 2020.

Les CFF se réjouissent qu'une première étape importante pour améliorer les services à Munich puisse être mise en œuvre, même si les améliorations ne se font pas aussi rapidement que prévu. Les CFF remercient leur clientèle pour sa compréhension et mettent tout en œuvre avec le fournisseur Alstom pour que les trains soient équipés du système ZUB et homologués le plus rapidement possible.

Contenu complémentaire

CFF SA

Communication

Hilfikerstrasse 1

Case postale 65

3000 Berne