Le port du masque reste obligatoire dans les transports publics jusqu’à fin mars – plus d'obligation de certificat dans les wagons-restaurants.

Le 16 février 2022, le Conseil fédéral a décidé d'assouplir davantage les mesures liées au coronavirus. À partir du 17 février 2022, l'obligation de certificat dans la restauration ferroviaire est supprimée. Il n’est plus nécessaire de porter un masque dans les zones de guichets et dans les galeries marchandes des gares. L'obligation de porter un masque dans les transports publics est maintenue jusqu'à fin mars. Les entreprises de TP remercient les clients de continuer à respecter les mesures de protection.

En raison de l'évolution épidémiologique positive, le Conseil fédéral a décidé le 16 février 2022 de lever la plupart des mesures liées au coronavirus, ce qui aura également une influence sur les transports publics. A partir du 17 février 2022, l'obligation de certificat dans la restauration ferroviaire disparaîtra. L'obligation de porter un masque dans les centres de voyages, les zones de guichets et les zones commerciales des gares sera en outre supprimée, le port volontaire du masque dans ces zones étant bien entendu possible.

Le port du masque dans les transports publics reste obligatoire jusqu’à fin mars. Les entreprises de transports publics appliquent les directives de la Confédération et continuent d'attirer l'attention des voyageurs sur les règles en vigueur. Des annonces, des affiches et des autocollants rappellent l'obligation de porter un masque dans les transports publics.

Les entreprises de transports publics et leur personnel remercient les clientes et les clients pour le bon respect des mesures de protection. La grande majorité des voyageurs soutient les efforts de lutte contre la pandémie depuis l'introduction des mesures. 

Contenu complémentaire

CFF SA

Communication

Hilfikerstrasse 1

Case postale 65

3000 Berne