Jeûne Genevois jeudi 6 septembre. La recette de la tradition.

S’il est une tradition fort agréable qui se doit d’être respectée le jour du jeûne genevois, c’est bien celle de la fameuse tarte aux pruneaux. Initialement, elle constituait le plat principal du seul repas de la journée qu’il était possible de manger le soir.

Durant cette semaine, la tarte aux pruneaux du jeûne genevois peut être achetée facilement à la gare auprès de nos boulangers-pâtissiers, ou être réalisée par vos soins à la maison, pourquoi pas en famille avec les enfants !

Recette de la tarte aux pruneaux.

  • 1 pâte brisée déjà abaissée
  • 4 cs d'amandes en poudre
  • 750 g de pruneaux coupés en 2, dénoyautés
  • 1,5 dl de lait
  • 1 dl de crème
  • 2 oeufs
  • 2 cs de fécule de maïs
  • 3-4 cs de sucre
  • 1 cc de sucre vanillé
  • Sucre glace pour saupoudrer (facultatif)

Préchauffer le four à 200°C.

Foncer une plaque à gâteaux préparée avec la pâte brisée, piquer le fond à la fourchette. Répartir les amandes dessus, puis disposer les pruneaux.

Mixer brièvement dans un bol le lait, la crème les œufs, la fécule de maïs, le sucre vanillé. Verser sur les fruits, saupoudrer de sucre.

Cuire la tarte 30-35 min dans la moitié inférieure du four préchauffé à 200°C. Servir la tarte tiède ou refroidie. Saupoudrer de sucre glace selon les goûts.

Servir avec de la crème fouettée en mousse aérienne.

Tous les produits pour réaliser cette recette sont disponibles à la gare, y compris le jour du jeûne genevois puisque l’ensemble des commerces sont ouverts pour vous.

Contenu complémentaire