Tunnel à double voie.

La teneur du projet.

En raison de la géologie karstique du site et de l’espace restreint pour les installations de chantier, le tunnel à double voie d’une longueur de 2,13 km est excavé à l’explosif.

Les technologies de dernière génération sont prévues afin de réduire le bruit et les vibrations lors de la circulation des trains, notamment une voie sans ballast avec tapis amortisseur dans les zones sensibles.

Côté sécurité, 4 galeries d’évacuation sont construites et permettent d’atteindre l’actuelle galerie de sécurité de la route N5. Un dispositif d’intervention coordonné est mis en place entre les CFF et l’Office Fédéral des Routes.

Illustration du tunnel à double voie entre Gléresse et Douanne.
Légende photo: Illustration du tunnel à double voie entre Gléresse et Douanne.

Calendrier prévisionnel.

Période

Travaux

2023 – 2025

Creusement du tunnel (actuellement différé en raison d’aléas juridiques)

2024 – 2025

Bétonnage du tunnel

2025 – 2026

Aménagements de l’infrastructure ferroviaire dans le tunnel

Des aléas juridiques ont prolongé la procédure d'adjudication du lot 2 qui concerne tous les travaux des tunnels, ainsi que les portails d’entrée est et ouest du tunnel. Cela a pour conséquence un report de la mise en service à fin 2029. Les CFF sont actuellement en train de retravailler le planning détaillé du chantier. 

Contenu complémentaire