Rapport de gestion des CFF 2021.

L’exercice 2021 a également été marqué par la pandémie de coronavirus. Le nombre de personnes dans les trains et les gares a diminué d’un tiers par rapport à 2019; pour CFF Cargo Suisse, l’activité a été marquée par une stagnation des prestations de transport. La faible demande a entraîné une perte. Néanmoins, les CFF clôturent l’exercice sur un déficit moins sévère qu’en 2020 grâce aux mesures d’économie, aux revenus plus élevés et à l’aide plus importante accordée par la Confédération. Ils veulent stabiliser durablement leur situation financière et économiser quelque six milliards de francs d’ici à 2030. Au chapitre des bonnes nouvelles: la satisfaction du personnel continue de s’améliorer, alors que la satisfaction de la clientèle et la ponctualité se maintiennent à un bon niveau, avec toutefois des différences entre les régions et selon les saisons pour le dernier indice. Ponctualité, fiabilité, sécurité: voilà la ligne directrice que les CFF se sont fixée avec leur stratégie 2030. Les CFF comptent sur une forte croissance de la demande à long terme en raison de l’avantage écologique du rail. Ils entendent répondre aux nouveaux besoins en proposant des offres toujours plus flexibles.

Avez-vous des questions?

Contact.

CFF SA

Communication

Hilfikerstrasse 1

Case postale 65

3000 Berne