Information

L’accès au Ticket Shop et à Mobile CFF est interrompu du 16.05.2017, 22 h 00 au 17.05.2017, 05 h 00 en raison de travaux de maintenance.

Usine électrique d’Amsteg.

Triple utilisation de l’eau.

L’usine électrique d’Amsteg se situe dans la commune de Silenen, dans le canton d’Uri. Elle a été mise en service en 1922 au terme de quatre années de travaux de construction. L’usine est détenue à 90% par les CFF. Les 10% restants sont aux mains du canton d’Uri.

L’usine électrique d’Amsteg est un maillon important de la cascade de la Reuss. L’eau est utilisée par les trois centrales de Göschenen, de Wassen et d’Amsteg afin de produire de l’électricité. Dans l’usine d’Amsteg, l’eau préalablement captée par l’usine de Wassen est dirigée vers le bassin de retenue de Pfaffensprung, puis pénètre à l’intérieur de la montagne via deux conduites forcées de
7,3 kilomètres jusqu’à la chambre d’équilibre surplombant Bristen. De là, l’eau se jette d’une hauteur de 280 mètres sur les trois turbines Pelton de l’usine d’Amsteg.

L’usine produit 460 gigawattheures par an, ce qui fait d’elle la plus importante du canton d’Uri. Elle a joué un rôle de premier plan lors de l’électrification du tronçon du Saint-Gothard, au même titre que l’usine de Ritom au Tessin.

Dans sa configuration originale en tant qu’usine dépourvue d’un grand lac de retenue, cette installation produisait en moyenne 306 gigawattheures par an. Entre 1993 et 1998, en prévision de la construction du tunnel de base du Saint-Gothard et du projet «Rail 2000», qui allaient entraîner un surcroît d’énergie, l’ancienne usine a été remplacée par un nouveau complexe aménagé dans une caverne rocheuse. Grâce à l’extension de la prise d’eau, la production de l’usine a été augmentée et rendue plus stable.

Visites.

Les CFF se font un plaisir de vous accueillir dans l’usine d’Amsteg pour vous faire découvrir l’univers fascinant de la production d’électricité. Pour tout renseignement et pour une réservation: fuehrungen@sbb.chOuverture du lien dans une nouvelle fenêtre.

Chiffres-clés.

Type Turbine à accumulateur intermédiaire
Puissance totale 120 mégawatts
Hauteur brute de la chute d’eau 280 mètres
Quantité d’eau 50 mètres cube par seconde
Turbines 3 turbines Pelton verticales à six jets
Vitesse de rotation 334 tours par minute
Génératrices 3 génératrices synchrones
Puissance apparente 3 fois 50 mégavoltampères

Vigilance aux abords des cours d'eau.

L’exploitation de centrales hydrauliques peut provoquer une soudaine augmentation du niveau des eaux à la suite de ce que l’on appelle un «lâcher d’eau». Cela peut constituer une source de danger à ne pas sous-estimer pour les personnes se trouvant dans et aux abords des cours d’eau.

Flyer Schallwasser (en allemand) (PDF, 623 KB)

Contenu complémentaire

Plus à ce sujet.