Formes de travail: du travail par équipe à l’auto­organisation.

Selon votre unité, vous travaillez à des horaires très différents ou dans des structures organisationnelles qui varient. Malgré les variations, nos allocations et concepts de sécurité offrent une base solide.

Horaires de travail irréguliers.

Avec une exploitation fonctionnant en continu, les horaires de travail irréguliers font partie du quotidien aux CFF. C’est là la seule manière de garantir la mobilité suisse jour et nuit. Cela présente de nombreux avantages pour nos collaborateurs: le travail par équipe permet de se rendre au travail ou de faire les courses en évitant les heures de pointe, ainsi que de profiter des piscines et des pistes de ski lorsque celles ci sont désertes. Sous l’angle financier aussi, les horaires de travail variables sont un atout car les allocations offrent une compensation financière intéressante. Les majorations de temps vous permettent également d’avoir plus de temps libre que le personnel de bureau. Par ailleurs, nous soutenons activement nos collaborateurs dans le domaine de la santé. Vous pouvez ainsi concilier vie privée et vie professionnelle à différents niveaux.

Carla Sarah Boerner

Assistante clientèle travaillant par équipe, personne énergique aimant flâner et voyager.

Briser les structures classiques.

Le travail par équipe et les structures hiérarchiques classiques permettent d’avoir des instructions claires. L’auto-organisation permet en revanche des hiérarchies plates et fait la part belle à l’initiative personnelle ainsi qu’à une conception collaborative des tâches. Les CFF ont aussi recours à l’auto­organisation dans différentes unités. Les tâches de conduite sont ainsi affrontées ensemble et traitées en équipe; les responsabilités et les décisions sont assumées ensemble. Cette dynamique et cet enthousiasme nous permettent d’optimiser sans cesse nos services, d’améliorer la satisfaction de notre clientèle et de veiller à faire bouger la Suisse.

Lorsqu’elle est mûrement réfléchie et utilisée de façon ciblée, l’auto-organisation peut libérer des énergies insoupçonnables.

Artur Radziszewski

Manager senior en auto-organisation, stratège économique et kayakiste en eaux vives.

Contenu complémentaire