Étape d'aménagement 2035 (PRODES EA 2035).

En 2040, près de deux millions de personnes voyageront chaque jour avec les chemins de fer, soit 30% de plus qu’aujourd’hui. 

En fret ferroviaire également, la Confédération prévoit une augmentation du trafic d’environ 45%. Dans le cadre du programme de développement stratégique de l’infrastructure ferroviaire (PRODES), la Confédération et les CFF misent sur l’aménagement économique du réseau ferroviaire suisse dans un souci d’orientation clientèle. L’étape d’aménagement 2035 (PRODES EA 2035) est la deuxième étape d’aménagement du programme. Le Parlement a alloué près de 15 milliards de francs à l’ensemble du paquet.

Le concept d’offre 2035 doit éliminer les goulets les plus importants du réseau ferroviaire suisse, afin de pouvoir proposer en trafic voyageurs et marchandises des offres attrayantes qui répondent à la demande. L’offre doit être développée massivement dans toute la Suisse – mais il ne s’agit pas tant de réduire les temps de parcours que d’augmenter le nombre de correspondances. 

Aperçu des objectifs de l’étape d’aménagement 2035:

  • À l’avenir, les trains circuleront selon une cadence semi-horaire sur presque toutes les grandes lignes. Aujourd’hui, la fréquence de base est la cadence horaire.
  • Sur les tronçons du trafic grandes lignes où la demande est élevée, les CFF souhaitent introduire la cadence au quart d’heure. Il en résultera une cadence au quart d’heure globale pour un grand nombre de clientes et clients, ce qui permettra de délester efficacement les trains actuellement très chargés. Il s’agit du prochain pas de géant dans le domaine des transports publics suisses.
  • À l’avenir, les trains de marchandises circuleront à la cadence semi-horaire sur l’axe est­ouest, et le trafic sera plus rapide grâce au réseau Express à l’échelle de la Suisse.

Projets phares retenus dans l’étape d’aménagement 2035:

  • Extension des capacités du tronçon Zürich–Winterthur – page en allemand
  • Tunnel de base du Zimmerberg II (TBZ II)
  • Augmentation des capacités entre Genève et Lausanne grâce à la construction d’un tunnel entre Morges et Perroy (information datant de 2023)
  • Relation directe entre Neuchâtel et La Chaux-de-Fonds 
  • Mesures diverses de systématisation sur le Plateau (entre Bienne/Berne et Zurich/Bâle)