Production.

Propres usines hydrauliques et transformateurs de fréquence ainsi que des participations dans des usines électriques partenaires, un réseau de transmission de courant de 1900 kilomètres et septante sous-stations composent le réseau énergétique des CFF.

Ce réseau national d’énergie garantit la disponibilité du courant ferroviaire de 16,7 hertz tout au long de la journée. Les CFF produisent également, dans des installations propres, du courant domestique 50 hertz destiné aux propres dispositifs techniques et aux objets immobiliers. 

Fonctionnement d’une centrale hydraulique.

Les centrales hydroélectriques utilisent l’énergie de l’eau pour générer du courant électrique. L’eau est retenue à une altitude aussi élevée que possible. Elle est dirigée en fonction des besoins vers la centrale électrique située en aval, afin d’entraîner la turbine. Le mouvement de rotation est transmis à la génératrice qui transforme l’énergie mécanique en énergie électrique. L’énergie électrique est ensuite transportée jusqu’aux consommateurs dans des câbles haute tension.

Ce graphique illustre la production de courant au moyen de l’eau du lac de retenue dans la centrale hydroélectrique ainsi que l’acheminement du courant produit vers la ligne de contact via la ligne de transport et la sous-station, processus permettant au train de rouler.
Légende photo: Du lac de retenue à la ligne de contact.
Ce graphique représente une vue de coupe d’une centrale hydroélectrique ainsi que le processus de production de courant dans cette centrale.

Les CFF sont heureux de pouvoir inviter les particuliers et les groupes de voyageurs désireux de pénétrer dans l’univers de la production électrique et d’observer comment, dans la réalité, l’électricité se fraye un chemin depuis l’usine jusqu’à la locomotive. Pour tout renseignement et pour une réservation: fuehrungen@sbb.chOuverture du lien dans une nouvelle fenêtre.

Contenu complémentaire